Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Comment négocier son salaire ?

Vous souhaitez compléter vos revenus ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Lors d’un entretien d’embauche, l’étape de négociation de salaire est très importance. Dans les faits, peu de personne ne négocier pas leur salaire lors d’un premier emploi alors qu’il est fondamental de le faire car ce sera la base de toute sa progression au cours d’une carrière professionnelle.

Pour effectuer une négociation pertinente, voici donc quels points principaux à respecter :

1. Bien connaître sa valeur

Lors d’un entretien d’embauche, il faut bien connaître sa valeur sur le marché de l’emploi. Il faut aussi savoir évaluer bien précisément la valeur de sa participation dans les résultats d’une société. Afin que cette auto-évaluation soit pertinente, il faut effectuer une comparaison avec les autres entreprises.

En ce qui concerne l’évaluation de la valeur de sa participation, il s’agit de se baser sur :

  • Le gain de chiffre d’affaire apporté à la société. Il faut notamment convaincre la société que vous lui apporterez un gain d’un certain montant d’euros;
  • La réduction des coûts assurée en présentant de quelle manière vous êtes en mesures de réduire les dépenses de la société.

Pour résumer, il s’agit de persuader le recruteur de votre valeur potentielle pour la société.

2. Bien préparer sa négociation

Il faut se présenter à l’entretien en ayant suffisamment préparé la négociation de salaire. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un sujet délicat à aborder et qu’il est donc fortement recommandé d’avoir anticipé la discussion en ayant préparé un argumentaire bien structuré et pertinent.

Dans ce but, il faut être suffisamment informé des attentes de l’entreprise (missions, objectifs, échéances à respecter, etc.). Afin d’être apte à négocier, il faut être en possession de toutes ces informations.

A noter que la négociation d’un salaire peut s’effectuer tout au long de la carrière. De ce fait, il est aussi fortement conseillé de dresser un suivi des différentes missions réalisées, en mettant en parallèle les résultats, afin d’appuyer le bien-fondé d’une augmentation.

3. Ne pas craindre la négociation

Comme déjà évoqué plus haut, la négociation d’une rémunération est souvent délicate. Vous ne connaissez pas le recruteur, vous n’êtes pas forcément à l’aise, cela peut donc fortement inciter les salariés à éviter le sujet.

Cependant, il ne faut pas craindre cette situation. Il s’agit d’un élément naturel dans la vie professionnelle, d’autant plus que c’est aussi une étape cruciale dans la phase de recrutement. Cela peut montrer à votre employeur que vous êtes directif, que vous êtes en mesure de vous évaluer tout au long de vos missions, et que vous êtes en mesure d’assumer des responsabilités.

Pour résumer la démarche, il faut avoir confiance en soi, connaître sa valeur et être capable de la justifier avec des résultats et des chiffres, tout en étant suffisamment préparé pour avoir la directivité de la négociation tout au long de l’entretien.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :