Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Combien d’heures pour un travail à mi-temps ?

Vous souhaitez compléter vos revenus ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le marché du travail est en perpétuelle mutation. Avec l’accroissement du taux d’emploi en Europe, le travail à temps partiel, bien qu’on le juge assez souvent précaire, connaît une importante évolution. Les emplois à mi-temps sont majoritairement tenus par des femmes. Cette forme de travail attribue notamment son succès à l’implication de la gent féminine, aussi bien dans le secteur industriel que dans les prestations de services. Mais, à combien d’heures correspond exactement le travail à mi-temps ?

Quelle différence entre temps partiel et mi-temps ?

Le temps partiel est un contrat de travail dans lequel le salarié s’engage à effectuer ses heures de travail sur une durée inférieure à la durée légale du travail. Le mi-temps, quant à lui, est un temps partiel où le salarié s’engage à travailler la moitié du temps par rapport à un salarié en CDI à temps plein.

Ainsi, un salarié à mi-temps devra travailler 17,5h par semaine dans une entreprise où un temps complet traditionnel de 35h/semaine est appliqué. Le temps partiel, lui, représente un temps de travail supérieur au mi-temps, mais forcément inférieur aux heures prévues pour un contrat à temps complet.

Quelle est la durée du travail à temps partiel ?

Lorsqu’un salarié travaille pendant des heures inférieures à la durée applicable, nous pouvons le qualifier de travailleur à temps partiel. La durée minimale d’un travail à temps partiel est de 24 heures. Cela dit, des dérogations peuvent être envisagées en fonction de certaines raisons personnelles de l’employé, mais doivent toujours figurer dans les clauses de la loi en vigueur ou d’un accord de branche.

Ainsi, le temps partiel ne peut excéder la durée légale hebdomadaire de 35 heures par semaine, ou la durée légale mensuelle de 151,67 heures par mois. Les contrats à temps partiel sont généralement compris entre 70 et 90 % du temps de travail complet de l'entreprise. Cette part de temps de travail réalisée doit être mentionnée dans le contrat de travail à temps partiel.

Le travail à temps partiel peut se présenter sous différentes formes. Il peut être mensuel, hebdomadaire, en fonction de diverses raisons familiales (alternance entre travail à temps complet et période de repos), être un travail à temps partiel intermittent ou se définir comme un travail à temps partiel aménagé sur toute l’année. On peut également mentionner le système de mi-temps thérapeutique et le congé parental d’éducation à temps partiel.

La différence entre un travail à temps-plein et un travail à mi-temps

Afin de mieux cerner le travail à mi-temps, il serait plus simple de faire sa distinction avec le travail à temps-plein. La durée de travail effectif hebdomadaire est généralement fixée à 35 heures et ne doit pas dépasser les 48 heures par semaine. Cela s’applique à toutes les entreprises, quel que soit leur statut et peu importe leur effectif. Cela étant, il peut y avoir des exceptions. Les heures qualifiées d'« heures supplémentaires » seront calculées à partir de cette base.

Pour déterminer la durée d’un travail à temps partiel, il faut se baser sur la durée du travail fixé par la loi, qui peut s’effectuer sur une base annuelle, mensuelle ou hebdomadaire. Dans le cas où la durée de travail dans une entreprise donnée se montre inférieure à cette durée de travail légale, la durée de travail en temps partiel doit être basée sur celle qui est imposée par l’accord de branche.

Quel est le salaire d'un mi-temps ?

En ce qui concerne la rémunération du salarié à mi-temps, elle se calcule sur la même base que la rémunération d'un temps complet. Il faut considérer le temps de travail hebdomadaire (17,5) multiplié par les 52 semaines de l'année et divisé par 12 mois pour obtenir le nombre d'heures travaillées par mois.

Cela donne : 17,5 x 52 /12 = 75,83 heures.

Ce nombre d'heures doit ensuite être multiplié par le salaire horaire convenu avec l'employeur. Pour un salaire horaire brut de 11,50 €, le salaire mensuel à mi-temps s'élèvera ainsi à 75,83 x 11,50 soit 872 €.

Evidemment, ce montant, comme tout autre salaire, peut être négocié avec votre employeur du secteur privé. Aussi, il est intéressant de savoir que certains avantages tels que les 25 jours de congés payés concernent également les travailleurs à temps partiel.

Donnez votre avis sur ce contenu :