Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Comment faire un CV ?

Vous souhaitez compléter vos revenus ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le rôle d’un CV est de faire découvrir à un employeur les expériences antérieures et parcours professionnel d’un candidat, en lien avec la fonction pour laquelle il postule. Il dont donc présenter les multiples responsabilités et tâches que le candidat a réalisé et assumé au sein des sociétés où il était en poste, mais aussi les résultats qu’il a obtenus.

Le parcours scolaire est également un point primordial du CV, en particulier pour les personnes qui postulent à des fonctions particulièrement exigeantes, pour lesquelles un niveau d'études élevé est demandé. Aussi, le CV doit toujours être réalisé avec une extrême application, même si celui-ci est seulement destiné à un job d'été pour étudiant.

Ensuite, il est très apprécié de faire apparaître une liste de compétences en lien avec le poste, ainsi que les compétences linguistiques, car ceci permet d’identifier rapidement les qualités et connaissances du candidat.

Les erreurs à éviter

Quelques erreurs à éviter pour ne pas que le CV parte à la poubelle :

  • Réaliser un CV basique, sans personnalisation, trop simple ;
  • Utiliser des termes trop complexes dont personne ne connaît le sens ;
  • Placer du contenu au verso du document ;
  • Utiliser un support de mauvaise qualité ;
  • Afficher une photo de mauvaise qualité ou bien trop décalée ;
  • Utiliser une présentation trop dense ;
  • Mal préciser le contenu ;
  • Faire des fautes d’orthographes, évidemment ;
  • Laisser des blancs dans le déroulé temporel du parcours professionnel.

En complément, il faut aussi éviter d’alimenter le CV avec des informations n’ayant aucune pertinence. Il faut penser à ne pas le surcharger en contenu, afin qu’il soit lisible, clair, et synthétique.

Les règles à respecter

Il faut placer suffisamment d’informations sans ennuyer le recruteur. Pour cela, il faut respecter certains principes :

  • Etre soigneux dans la mise en page ;
  • Présenter la totalité des informations de contact (numéro de téléphone, email, etc) ;
  • Mettre en valeur les compétences en cohérence avec le poste ;
  • Produire un CV lisible et aéré ;
  • Etre synthétique, aller à l’essentiel en termes de compétences, expériences, responsabilités et résultats ;
  • Ne pas mentir ;
  • Ne pas oublier les centres d’intérêts pour préciser sa personnalité ;
  • Réutiliser le champ lexical présent dans l’offre d’emploi.

Le format du CV

Le CV est en quelque sorte une carte de visite utilisée pour convaincre le recruteur que vous êtes le candidat idéal pour le poste disponible. Pour les recruteurs, la forme du CV peut influencer sur leur choix. Vous devez l'améliorer si vous voulez que votre CV sorte du lot. En effet, un document présenté sous la meilleure forme va plaire par sa clarté et par le fait qu’il sera facile et rapide à lire. Vous devez toujours avoir en tête que ces aspects vont attirer l'attention de la personne qui va lire votre CV.

Techniquement, mieux vaut choisir le format portrait plutôt que le format paysage et privilégier un document PDF (compatible avec un grand nombre d'appareils).

La police d'écriture du CV

Certains candidats n’accordent pas d'importance à la police d'écriture au moment de la création de leur CV. Pourtant, une meilleure police d’écriture permet de rendre la lecture facile et agréable. Vous pouvez choisir entre plusieurs polices classiques, telles que la police d’écriture Helvetica, Garamond, Times New Roman et Arial. Aussi, lorsque le candidat joue sur le gras et l’italique, le recruteur parvient à lire rapidement les informations importantes. Seulement, il ne faut pas utiliser une taille de police supérieure à 14 pour le corps du texte.

La structure du CV

Bien souvent, il ne faut pas négliger la structure classique requise pour un CV. A cet effet, il se doit de mentionner les diplômes et les formations s’il y en a, les expériences acquises par un poste occupé précédemment, sa durée et le nom de l’employeur si possible. En principe ce sont les expériences les plus récentes qui doivent être décrites en premier. Le contenu d’un CV bien structuré est cohérent et vous pouvez toujours l’enrichir par des informations pertinentes, mentionnées intelligemment.

De manière générale, un bon CV ne doit pas être trop long. Le lecteur doit trouver les informations essentielles sur une unique page au format A4.

Plusieurs types de CV

Il existe 3 modèles principaux de CV :

  • Le chronologique : il met en valeur les dernières compétences. Le candidat transmet toutes les informations utiles sur ses compétences dans tous les secteurs en cohérence avec le poste auquel il postule;
  • L’antichronologique : il permet de mettre en valeur le parcours d’un candidat ayant eu une progression régulière tout au long de sa carrière professionnelle. Il lui donne notamment la possibilité de mettre en avant son dernier poste et sa dernière formation. Par contre, ce modèle est à éviter lorsque la progression n’est pas régulière et qu’elle possède quelques trous;
  • Le thématique : celui-ci concerne le candidat qui a un parcours irrégulier et sans vraiment de cohérence. Il lui donnera ainsi la possibilité de mettre en avant des compétences ou expériences en cohérence avec le poste à prendre. Dans ce cas précis, le CV est construit en fonction des thèmes professionnels, comme par exemple le marketing, la communication, la vente, etc.

Les rubriques à insérer

Peu importe le modèle, certains rubriques ont considérablement importantes et doivent être présentes :

  • Etat civil et coordonnées : il faut donner avec précision son numéro de téléphone, son adresse email, son adresse, et ses autres coordonnées. D’autres informations comme l'âge, l'obtention du permis de conduire ou la situation matrimoniale ne sont pas imposées mais peuvent être présentes en fonction du poste;
  • Le titre : c’est précisément cet élément qui retient l’attention du recruteur en premier lieu. Il n’est pas obligatoire mais le fait de l’insérer dans le CV est un avantage pour le candidat. Par contre, il ne doit pas dépasser 5 mots et doit décrire très rapidement et succinctement le métier ou les qualités du candidat.
  • Expérience professionnelle : ici le candidat doit mettre l’accent sur l’ensemble de son expérience professionnelle en cohérence avec le poste, en détaillant les fonctions occupées, les responsabilités associées, les actions mises en places ainsi que les résultats;
  • Formation : cette rubrique a pour but de décrire le niveau d’études, le ou les diplômes obtenus, ainsi que les autres formations complémentaires. Il s’agit principalement de mettre l’accent sur le denier diplôme obtenu;
  • Compétences spécifiques en rapport avec le poste : il s’agit ici de préciser le niveau spécifique des connaissances acquises en rapport avec le secteur d’activité;
  • Langues pratiquées : cette partie est plutôt rapide, il s’agit de mettre l’accent sur les langues étrangères maîtrisées, en indiquant bien le niveau de maîtrise;
  • Infos personnelles : dans cette partie, le candidat doit mentionner des informations complémentaires qui seraient susceptibles d’intéresser le recruteur pour mieux cerner le profil et la personnalité du candidat. Il est notamment possible de parler d’activités associatives, de loisirs, etc.

Comment faire un CV pour un job étudiant ?

Un étudiant à la recherche d’un emploi ou d'un job d'été ne dispose majoritairement que de très peu d’expérience, voire aucune. Il devient primordial de disposer d’un CV fiable, qui s’avère être l’ultime atout de persuasion. Ce n’est pas uniquement pour la recherche d’emploi que nous sommes dans l’obligation de rédiger un CV. Les stages et les alternances en nécessite un également.

Un modèle de CV étudiant : les éléments essentiels à spécifier

Le CV reste un outil de recrutement décisif, dans la mesure où ce document résume le profil du postulant. Le recruteur y attache une importance primordiale. En effet, il doit donner à l’employeur l’envie de vous connaître et l’inciter à vous contacter pour une première rencontre. L’entretien reste l’opportunité ultime pour exposer vos intentions et exprimer au mieux votre motivation. Vous devez donc rédiger un CV complet et efficace pour réussir à décrocher un emploi, un stage ou une alternance. Mais comment y parvenir  ? Quels sont les points essentiels à mettre en avant  ?

Pour un premier CV, il ne faut pas hésiter à le rédiger en fonction du poste convoité. Cela peut être une occasion de mettre en avant les stages et les formations qui correspondent particulièrement à l’offre d’emploi en question. Aussi, la mise en forme est un critère à ne pas négliger. Internet est le meilleur endroit pour trouver ce qu’il vous faut. Le centre d’intérêt doit aussi être en adéquation avec votre personnalité. Un recruteur digne de ce nom a pour habitude d’examiner méticuleusement ce genre de détail.

Se constituer un CV lorsqu’on est encore un étudiant

Vous aurez bien besoin d’un CV si vous souhaitez postuler pour des petits boulots à temps partiel, des offres d'emploi saisonnières ou pour des offres de stages par exemple. Il est vrai que ce n’est pas facile de rédiger un CV, d’autant plus que vous disposez de peu d'expérience professionnelle.

Il est recommandé de ne pas rédiger des CV trop génériques qui peuvent cacher votre potentiel. Plus celui-ci est personnalisé, plus vous aurez de chance de convaincre l’employeur. Le plus important est de mettre l’accent sur vos points forts. Par ailleurs, la partie où vous devez mentionner votre état civil n’est pas non plus à prendre à la légère. Chaque fois qu’une nouvelle expérience est acquise, vous ne devez pas oublier de mettre votre CV à jour. Vous pourrez vous inspirer des différents modèles disponibles sur internet pour personnaliser votre CV.

Donnez votre avis sur ce contenu :