Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Comment faire une lettre de démission ?

Le salarié n’est pas libre de quitter l’entreprise du jour au lendemain. Avant de démissionner, il devra respecter quelques règles imposées par la loi. Généralement, le préavis commence à compter du dépôt d’une lettre de démission. D’où l’intérêt d’en rédiger une. Mais, ce document doit comporter des informations précises et il s’avère important de bien l’écrire. A ce propos voici quelques informations, bonnes à savoir en ce qui concerne une lettre de démission.

Les règles à prendre en compte avant la rédaction

Avant d’entamer la rédaction d’une lettre de démission, le salarié est obligé de s’informer sur les règles régissant l’entreprise, notamment les conventions collectives. En effet, certaines organisations imposent une procédure particulière avant le dépôt de cette lettre. Si la société ne prévoit aucune formalité, alors il est libre de se référer sur le droit du travail.

Dans tous les cas, sachez que le démissionnaire n’est pas obligé de rédiger une lettre de démission. Un avis verbal est suffisant pour informer l’employeur. Toutefois, afin d’éviter une absence de preuve en cas de litige, il est toujours préférable d’en rédiger une.

Le contenu d’une lettre de démission

La loi ne prévoit pas de mentions obligatoires à insérer dans une lettre de démission. Dans ce cas, le salarié est libre en ce qui concerne la rédaction. Toutefois, afin de différencier son départ, d’un licenciement, il devra mentionner exactement dans le document son intention de partir. Cette volonté doit être libre et sans équivoque. Cela signifie que sa décision ne doit pas être le résultat d’une menace ou d’une contrainte.

D’autres informations doivent être mentionnées également dans cette lettre. Il s’agit par exemple du poste occupé dans l’entreprise, de la durée du travail, de la volonté de respecter le délai de préavis. Le salarié n’est pas non plus obligé de justifier sa démission, la loi ne l'impose pas. De ce fait, l’employeur ne peut pas refuser la démission.

Les formalités à respecter lors de la rédaction de la lettre de démission

En ce qui concerne la forme, quelques règles sont à respecter quand on rédige une lettre de démission. Le salarié est obligé de mettre le nom du destinataire. Celui-ci peut être le responsable des ressources humaines par exemple. En haut et à gauche de la lettre, l'employé devra y inscrire ses coordonnées (nom, prénom, titre, adresse, contact, etc.).

Le détail le plus important à ne pas oublier dans une lettre de démission est la date. Il ne faut pas omettre de l’insérer dans la lettre afin que l’employeur puisse compter de façon précise la durée du préavis. Par ailleurs, elle a son importance en cas d’un éventuel désaccord.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :