Définition de Big data

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le Big Data désigne les ensembles d’informations vastes et variés qui se développent à un rythme toujours plus rapide. Il englobe le volume d’informations, la vitesse à laquelle elles sont créées et collectées, et la variété ou l’étendue des points de données couverts. Le big data provient souvent de sources multiples et arrive dans des formats multiples.

Comment fonctionne le Big Data ?

Le Big data peut être classé en données non structurées ou structurées. Les données structurées sont des informations déjà gérées par l’organisation dans des bases de données et des tableurs ; elles sont souvent de nature numérique. Les données non structurées sont des informations qui ne sont pas organisées et qui n’entrent pas dans un modèle ou un format prédéterminé. Elles comprennent les données recueillies dans les médias sociaux, qui aident les institutions à recueillir des informations sur les besoins des clients.

Le Big Data peut être collecté à partir de commentaires partagés publiquement sur les réseaux sociaux et les sites web, recueillis volontairement à partir d’appareils électroniques et d’applications personnelles, par le biais de questionnaires, d’achats de produits et d’enregistrements électroniques. La présence de capteurs et autres entrées dans les appareils intelligents permet de recueillir des données dans un large éventail de situations et de circonstances.

Le Big Data est souvent stocké dans des bases de données informatiques et est analysé à l’aide de logiciels spécialement conçus pour traiter des ensembles de données volumineux et complexes. De nombreuses entreprises de logiciels en tant que service (SaaS) sont spécialisées dans la gestion de ce type de données complexes, comme les entreprises qui développent des outils de prospection par exemple.

Les utilisations liées au Big Data

Les analystes de données examinent la relation entre différents types de données, telles que les données démographiques et l’historique des achats, afin de déterminer s’il existe une corrélation. Ces évaluations peuvent être effectuées en interne au sein d’une entreprise ou en externe par un tiers qui se concentre sur le traitement de Big Data dans des formats digestibles. Les entreprises utilisent souvent l’évaluation du Big Data par ces experts pour les transformer en informations exploitables.

Presque tous les départements d’une entreprise peuvent utiliser les résultats de l’analyse des données, des ressources humaines et de la technologie au marketing et aux ventes. L’objectif du Big Data est d’augmenter la vitesse de mise sur le marché des produits, de réduire le temps et les ressources nécessaires pour obtenir l’adoption par le marché et les publics cibles, et de s’assurer que les clients restent satisfaits.