Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Mutuelle pour auto-entrepreneur

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Lorsqu’on cumule à la fois le régime de salarié et le régime d’auto entrepreneur, on peut bénéficier de la mutuelle obligatoire d’entreprise, qui a été généralisée dans toutes les sociétés depuis 2016.

Cependant, dans d’autres situations comme le fait d’exercer uniquement une activité d’auto entrepreneur, le choix de la mutuelle reste libre. Ce qui permet à l’auto entrepreneur de sélectionner la complémentaire santé qui convient le mieux à ses besoins et à sa situation. Il est ainsi en mesure de souscrire à une mutuelle TNS (travailleur non salarié), en sélectionnant l’offre la mieux adaptée à son activité.

Étant donné que les revenus issus d’une activité d’auto entrepreneur sont très souvent variables (notamment en début d’activité), il est donc pertinent de tendre vers une certaine stabilité financière et de chiffre d’affaires pour que le choix de la mutuelle soit plus évident. De ce fait, la marge de manœuvre et la souplesse caractérisant le statut de travailleur non salarié font qu’il est assez aisé de trouver l’équilibre parfait entre santé et budget, en mettant à jour les garanties de la mutuelle face à l’évolution de la situation de l’auto entreprise.

La complémentaire santé

Comme toute autre complémentaire santé, celle de l’auto entrepreneur assume soit une partie, soit la totalité des frais de santé à charge, après déduction du remboursement de l’Assurance maladie sur le montant total des frais. Elle propose notamment le tiers payant, l’aide-ménagère, la garde d’enfant, et parfois elle assure un maintien de revenu en cas de situation d’invalidité.

En tant qu’indépendant, l’auto entrepreneur peut sélectionner le contrat de son choix. Pourtant, s’il décide de se tourner vers un contrat solidaire et responsable, il a pour obligation de respecter :

  • Le parcours de soin coordonné pour profiter des remboursements les plus pertinentes;
  • La participation forfaitaire de 1€ et les franchises sur les médicaments.