Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Économie collaborative

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Aussi connue sous le nom d’économie du partage, l’économie collaborative est basée sur la mutualisation et l’échange de services, de ressources, de biens, de temps, de savoirs et de compétences. Actuellement en pleine croissance, elle favorise des systèmes relationnels et structure de fonctionnement horizontales, plutôt que verticales et hiérarchisées.

Au-delà des facteurs économiques, elle se concentre principalement sur des valeurs et idéologies construites autour du lien social et de l’écologie, et préfère mettre en avant la notion d’usage plutôt que la notion de possession.

La croissance rapide que subit cette économie est en lien direct avec celui d’internet et des nouvelles technologies liées, qui aident notamment à constituer des réseaux et communautés d’acteurs de cette économie, par le biais de plate-formes d’entreprises collaboratives issues du phénomène économique d’Uberisation telles qu’Airbnb, Uber, etc.

Quelques exemples

1) Mise à disposition d’un bien ou d’une ressource

Blablacar est un symbole de l’économie collaborative. Il représente l’image clé de cette économie, en fonctionnant sur le principe du partage des ressources, de l’écologie et du lien social. Dans la même lignée que cette démarche, on peut aussi citer la mise à disposition sur réservation d’un logement (Airbnb), d’une place de parking, de repas à partager sur place ou à emporter, etc.

2) Échange de services et mutualisation des compétences

Deux heures de cours de fitness, en échange d’un dépannage électricité, des conseils de jardinage en contrepartie d’une réparation informatique… Les exemples sont infinis, et n’associe aucune contrepartie financière à la démarche.

Pour aussi citer un symbole de cette notion, on peut évoquer le concept de co-working. Ils sont la parfaite représentation du concept de partage de compétences. Tenus par des associations, des propriétaires privés ou des collectivités locales en échange d’une faible contrepartie financière, ils catalysent l’activité économique en privilégiant le lien social entre professionnels et la mutualisation des compétences.

3) Le financement participatif, ou crowdfounding

Ce modèle d’économie collaborative permet à des particuliers de soutenir le lancement d’un projet en y apportant une participation financière sous forme de contribution par le biais d’une plate-forme dédiée supportant l’opération.

Quelques chiffres

  • En 2015, le marché mondial de l’économie collaborative s’élève à 15 milliards de dollars. Une croissance annuelle prévisionnelle de plus de 36 %, soit 335 milliards de dollars, est estimée à l’horizon 2025.
  • 20 % des Américains ont déjà eut recours à l’économie collaborative.
  • 21 % des Français utilisent régulièrement le covoiturage.