Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Définition d'intervalle de confiance

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

L’intervalle de confiance (IC) est une plage de valeurs susceptibles d’inclure une part définie de la population avec un certain degré de confiance. Il est souvent exprimé en %, qui représente la moyenne d’une population se situant entre un intervalle supérieur et un intervalle inférieur.

Un moyen d'estimer le résultat réel d’une étude

Pour être clair, la notion d’intervalle de confiance correspond à un indicateur mathématique qui a pour principal rôle de mesurer l’ampleur de la zone d’incertitude après avoir mis en place une enquête ou bien un sondage sur un échantillon de personnes bien précis. Sur ce point, plus l’échantillon est précis et donc représentatif, plus la valeur de l’intervalle de confiance sera faible, et ainsi plus le résultat final de l’enquête ou du sondage correspondra à ce qui se passe dans la réalité.

Le fait de calculer l’intervalle de confiance dans un sondage permet d’avoir une idée de la marge d’erreur de l’échantillon représentatif sélectionné. En estimant cette marge d’erreur, on est donc en mesure de faire une estimation assez précise de ce qu’aurait été le résultat réel, en affinant considérablement ce dernier au sein d’une fourchette relativement précise.

Que signifie un intervalle de confiance à 95 % ?

Dans un contexte marketing et dans la majorité des cas, on peut constater un intervalle de confiance à hauteur de 95%. L’intervalle de confiance à 95 % est une plage de valeurs dont vous pouvez être certain à 95 % qu’elle contient la véritable moyenne de la population. Plus la taille de l’échantillon augmente, plus la plage de valeurs de l’intervalle se rétrécit, ce qui signifie que vous connaissez cette moyenne avec beaucoup plus de précision qu’avec un échantillon plus petit.

Par exemple, un intervalle de confiance qui affiche un taux de 95% signifie que pour 19 individus sollicités sur 20 issus du même échantillon représentatif, ces intervalles contiendront exactement le même paramètre étudié, marqué par une marge d’erreur de 5%.

Pourquoi les chercheurs utilisent-ils des intervalles de confiance ?

Il est plus ou moins impossible d’étudier chaque personne d’une population, d’un fichier de prospection, etc., c’est pourquoi les chercheurs sélectionnent un échantillon ou un sous-groupe de la population.

Cela signifie que le chercheur ne peut qu’estimer les paramètres (c’est-à-dire les caractéristiques) d’une population, l’intervalle estimé étant calculé à partir d’un ensemble donné de données d’échantillon.

Par conséquent, un intervalle de confiance est simplement un moyen de mesurer dans quelle mesure votre échantillon représente bien la population que vous étudiez.

La probabilité que l’intervalle de confiance comprenne la valeur moyenne réelle au sein d’une population est appelée le niveau de confiance de l’IC.

Pour information, ce concept d’intervalle de confiance est très souvent inconnu du grand public, et de ce fait, on ne le retrouve pas dans les résultats des sondages afin de limiter au maximum les erreurs d’interprétation.