Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de capitaux propres

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Par définition, les capitaux propres d’une entreprise sont directement intégrés dans le passif du bilan d’une entreprise, et sont formés par :

  • Le capital social (somme déposé lors de la création de la société);
  • Les réserves légales et statutaires (somme des bénéfices antérieurs non répartis entre les associés);
  • Le report à nouveau (somme des bénéfices passés non répartis entre associés, et non mis en réserve).

À noter que les capitaux permanents sont aussi directement intégrés aux capitaux propres. Plus précisément, il s’agit des sommes apportées par les associés ou laissées à la disposition de l’entreprise dans le cadre de son exploitation. Aussi, les capitaux permanents permettent également de valoriser précisément le fonds de roulement.

Quel impact a les capitaux propres sur la santé d'une société ?

Plus le total des capitaux propres d’une société est élevé, plus les clients, fournisseurs et investisseurs seront rassurés sur la santé de la société et sur sa pérennité. Les capitaux propres forment ainsi une somme disponible pour toute éventualité ou tout imprévu à gérer. Cela peut concerner des charges exceptionnelles ou des charges de fonctionnement.

Par exemple, on précise le montant du capital social dans chaque courrier ou document administratif d’une entreprise. Cela permet de rappeler à tout interlocuteur la garantie de la santé financière de la société, actuellement disponible sur ses comptes.

À quoi correspondent les capitaux propres du bilan ?

Les capitaux propres apparaissent sur le bilan d’une société, en ajoutant tous les éléments précisés plus haut, soit le capital social, le report à nouveau, les réserves légales et statutaires, etc.

En partant du principe que le suivi des capitaux propres est légalement encadré, il ne faut pas attendre l’édition du bilan annuel pour faire le calcul des capitaux propres. L’idéal est de faire des points réguliers avec l’expert-comptable chargé du suivi de la société, afin de vérifier si la société éprouve des difficultés financières ou non. Si oui, il faudra mettre en place des ajustements dans la stratégie de l'entreprise notamment.

Le dictionnaire de JobPhoning :