Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de loi de Pareto

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Dans un contexte marketing, la loi de Pareto (également connue en tant que règle des 20/80) définit le constat que dans la majorité des activités commerciales, une partie minoritaire de la clientèle est derrière la majorité du chiffre d’affaires.

En effet, selon ce principe, 80 % du chiffre d’affaires provient de 20 % des clients. Bien évidemment, la loi de Pareto est rarement une réalité implacable sur le terrain. Cela dépend énormément du secteur d’activité, mais cette loi sert tout de même à mettre en avant l’importance de se focaliser sur les clients les plus rentables dans le cadre d’une action de fidélisation ou de génération de leads similaires à ces profils de clients.

Les applications du principe de Pareto dans un contexte économique

Selon la loi de Pareto, plus généralement, 20 % des causes sont responsables de 80 % des effets. Le but est donc de se concentrer en priorité sur ces fameux 20 % pour augmenter les retombées et les résultats. Cela peut se résumer de la façon suivante :

  • « 80 % des effets sont provoqués par seulement 20 % des causes »;
  • « 20 % seulement des causes sont à l’origine de 80 % des effets ».

Pour certains économistes comme Joseph Juran, « le principe de Pareto est la méthode générale permettant de trier un quelconque agrégat en deux parties : les problèmes vitaux et les problèmes plus secondaires. Dans tous les cas, l’application du principe de Pareto permet d’identifier les propriétés des problèmes stratégiques et de les séparer des autres » (source).