Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Définition d'offshoring

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

L’offshroring est le transfert d'un processus d'affaires d'un pays à un autre, contrairement au nearshoring qui privilégie les régions nationales ou les pays frontaliers ou à proximité. Il s’agit généralement d’un processus opérationnel, comme la fabrication, ou des processus connexes, comme la comptabilité. Plus récemment, l’offshoring a été associé principalement à l'externalisation de services techniques et administratifs, comme c’est le cas pour une stratégie BPO. L’offshoring peut donc désormais être considéré autant dans un contexte de production que de services.

L’offshoring correspond à l’externalisation à l’étranger

L’offshoring désigne le fait de confier la gestion et la réalisation d’un service auparavant effectué dans le pays d'origine de l'entreprise, à une autre entreprise, cette fois-ci étrangère, et cela qu'il s'agisse ou non d'externalisation.

Ce type de procédé est apparu il y a presque une vingtaine d’années. Après son adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, la République populaire de Chine est devenue une destination de choix pour de l’offshoring sur de la production manufacturière. Un autre secteur d’activité a été l'industrie du logiciel en tant que partie intégrante du développement mondial de logiciels et du développement de systèmes d'information mondiaux.

L’Inde et l’Asie : des zones offshores privilégiées

Les progrès techniques dans le domaine des télécommunications ayant amélioré les possibilités de commerce des services, l'Inde est devenue l'une des principales destinations en termes d’offshoring, même si de nombreuses régions du monde sont en train d’elles aussi devenir des destinations offshores, comme l’Asie du sud-est ou plus récemment, certains pays d’Afrique.

La logique économique est de réduire les coûts, parfois appelés arbitrage social, pour améliorer la rentabilité des entreprises. Les emplois sont développés dans le pays de destination qui fournit les biens ou les services (généralement un pays à faible coût de main-d'œuvre), mais sont soustraits dans le pays à coût de main-d'œuvre plus élevé.