Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Définition de zone de chalandise

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

L’expression zone de chalandise est une notion qui, dans le cadre d’une activité commerciale, définit la zone actuelle ou prévisionnelle de provenance de la majorité de la clientèle. Elle est particulièrement utile dans le cadre d'une stratégie de téléprospection, afin de cibler les actions sur les zones les plus efficientes.

Une zone commerciale qui doit être suffisamment étudiée et définie en amont

La délimitation de cette zone particulière dépend de plusieurs facteurs, que ce soit les distances les durées de trajets, l’attractivité du lieu ainsi que la présence et la puissance de la concurrence dans cette même zone.

La définition précise de cette zone doit être suffisamment étudiée en amont, notamment au cours d’une étude de marché. La zone de chalandise s’articule en plusieurs zones, primaires, secondaires, et tertiaires, chacune correspondant à des valeurs de temps de déplacement spécifique. Ces valeurs peuvent être relativement variables en fonction de la nature de l’activité, du type de points de ventes, etc.

Des facteurs complémentaires qui affinent la pertinence de la zone de chalandise

La zone de chalandise peut être constituée en fonction d’autres facteurs comme la densité de la population sur les différents types de zones évoqués plus haut. A noter que l’étude ainsi que la définition de cette zone commerciale est principalement utile dans le cadre d’une ouverture d’un point de vente ou d’un lancement d’activité, mais aussi dans le cadre d’une optimisation des investissements en marketing et notamment en communication (principalement en ce qui concerne les ciblages publicitaires potentiels).

Pour définir le plus précisément possible cette zone, on peut notamment se baser sur les différentes informations à disposition. Parmi celles qui interviennent le plus fréquemment dans le calcul, on peut compter sur les cartes de fidélités ou alors les adresses présentes sur les règlements par chèques.