Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Croissance externe

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

La croissance externe est associée à la stratégie de développement extérieure d’une entreprise, ou en d’autres termes, en se rapprochant d’une autre société. La fusion et et la fusion-absorption font parties des stratégies de croissances externe.

P

lus concrètement, il s’agit de prendre part aux décisions d’une société ciblée, ou d’en prendre totalement le contrôle afin de bénéficier de certaines synergies. Ce type de croissance s’oppose à la croissance interne, qui se base uniquement sur l’exploitation des ressources intérieures pour son développement.

Quelles modalités ?

Ce type de croissance se concentre sur 3 axes principaux :

  • La prise de participation : Il s’agit concrètement d’acheter plus de 10% du capital de la société ciblée. Elle ne peut pas encore en avoir le contrôle mais elle peut l’influencer en participant aux décisions stratégiques par le biais de son droit de vote;
  • La fusion : Elle consiste à se rapprocher d’une autre société pour fusionner et en former qu’une seule. Les deux sociétés initiales disparaissent juridiquement, pour donner naissance à une troisième société;
  • La fusion-absorption : Dans ce cas-là, il s’agit d’une prise de contrôle pure d’une autre société. En quelque sorte, la société 1 absorbe 2 pour devenir 1. Ainsi, la société B est la seule à disparaître juridiquement.

Quels avantages et surtout, quels inconvénients ?

1) Avantages

La croissance externe permet un développement rapide et elle permet de dégager des économies d’échelles. Pour finir, elle catalyse les performances de la société.

2) Inconvénients

Une stratégie de croissance externe, comme toute autre stratégie de croissance, présente sa part d’inconvénients. En premier lieu, l’information devient asymétrique étant donné que la société qui se développe par ce biais doit être en mesure de bénéficier d’une information suffisamment développée sur l’entreprise cible. A contrario, cette dernière n’a pas la même information sur la première.

D’autre part, les opérations de fusion, ou de fusion-absorption provoquent souvent des opérations de restructurations pour limiter les coûts doublons, ce qui provoque à son tour des vagues de licenciements.

En conclusion, la société se développant par une stratégie de croissance externe perd un certain contrôle sur ses activités car elle doit évoluer avec une seconde société. Un rapprochement entre deux entités demande donc une bonne flexibilité des salariés et des cultures d'entreprise.

A noter que s la croissance externe s'effectue par OPA, cela rend obligatoire le fait de disposer de fonds suffisants rapidement pour lancer cette action.