Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun : 10h-12h 14h-18h / Mar-Ven : 9h-12h 14h-18h)

Définition de réduction des coûts

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

La méthodologie de réduction des coûts des sociétés ou des organisations correspond directement à l’expression anglo-saxonne “Cost Killing”, signifiant littéralement “la tuerie ou chasse des coûts”.

La réduction des coûts superflus

Il s’agit d’un ensemble de méthodes ayant pour but l’élimination des gaspillages et dépenses inutiles présentes sur la totalité de la chaîne de valeur de la société (production, logistique, marketing, distribution, etc.). Le centre de cette opération se concentre sur le prix des éléments nécessaires et indispensables à la création de valeur, pour réduire au maximum les facteurs les plus problématiques et bloquants.

Le spécialiste de la réduction de coûts (Cost Killer) étudie en détail la structure des dépenses, en confrontation avec les besoins réels pour isoler les optimisations tarifaires envisageables. Sur ce point, on a notamment recours à l’audit ou à l’analyse fonctionne, que ce soit en interne ou en externe, pour révéler les failles en coût.

L'amélioration de la rentabilité et de la compétitivité de l’entreprise

L’objectif de la méthodologie de la réduction des coûts n’est rien d’autre que l’amélioration de la rentabilité et de la compétitivité de la structure au sein de son écosystème concurrentiel. On peut aussi parler de rationalisation des processus ou d’obsession des marques afin de décrire toute cette méthodologie.

La zone d’activité de cette méthode se place au centre de la planification stratégique de l’entreprise, le plus proche possible du cœur du management opérationnel.

Il faut aussi noter que cette quête du coût réduit doit se jumeler, à minima, avec une certaine stabilité de la qualité de service ou de produits proposés, sans quoi l’effet crée sera certainement contre-productif. Sur ce point, certaines actions sont relativement pertinentes, dont notamment la stratégie d’outsourcing qui permet d’externaliser une fonction métier afin de bénéficier de coûts réduits, tout en bénéficiant de l’expertise acquise par le prestataire qui s’est spécialisé dans l’activité externalisée.