Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de budget prévisionnel

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Pour tout entrepreneur qui se respecte, le budget prévisionnel est un outil incontournable de pilotage d’une entreprise. Il représente uniquement des avantages pour une société, et lui donne la possibilité de définir un guide précis pour se développer.

Qu’est-ce qu'un budget prévisionnel ?

Il s’agit d’un véritable outil de pilotage financier. Il apparaît sous le format d’un tableau détaillant toute une multitude de données chiffrées liées à une année d’exercice comptable.

Ces différentes données dressent une liste de la totalité des charges de l’entreprise, de ses investissements, de ses recettes, ainsi que de la valorisation de son patrimoine. Dans la théorie, les recettes et les dépenses doivent s’aligner à égalité.

Chacune de ces données chiffrées doit être la plus précise et juste possible envers la réalité. Voici une liste exhaustive des différentes dépenses à prendre en considération au sein du budget prévisionnel :

  • Les coûts d’achats et de productions des marchandises commercialisées;
  • Les coûts de personnel;
  • Les coûts structurels (charges d’électricité, d’assurances...);
  • Les taxes et impôts dont l’entreprise doit s’acquitter;
  • Les frais de communication;
  • Les dépenses en investissement matériel (équipements, véhicules, logiciels de gestion...);
  • Les coûts divers qui ne rentrent pas dans les catégories précédentes.

Pour définir correctement le budget prévisionnel, il est important de se baser sur les indicateurs et variables économiques du secteur d’activité concerné.

A quoi sert un budget prévisionnel ?

Un budget prévisionnel assume plusieurs objectifs, dont le principal qui est l’évaluation financière d’une entreprise et la réalisation d’un diagnostic approfondi.

L'entrepreneur devra répondre à des questions telles que : L’entreprise est-elle en croissance ? L’entreprise a-t-elle une bonne rentabilité ? La trésorerie de l’entreprise est-elle suffisante ?

Le dictionnaire de JobPhoning :