Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de plan de formation

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le plan de formation est un élément de gestion d’une société qui est composé de la totalité des actions de formations, des bilans de compétences ainsi que des validations de connaissances développées au cours des expériences respectives de chaque salariés. Pour faire simple, le plan de formation est directement en lien avec la stratégie d'entreprise et ses objectifs de croissance.

L’importance de la planification du plan de formation

Un employeur doit sélectionner les employés les plus efficaces et prometteurs qui pourront profiter d’une formation. A noter qu’il peut tout à faire refuser d’en accorder à ceux qu’ils jugent les moins prioritaires.

En effet, tout plan de formation se constitue sous la direction de l’employeur, et doit être construit en conformité avec la loi et les normes interprofessionnelles.

D’un point légal et juridique, un employeur n’est pas dans l’obligation de mettre en place un plan de formation. Cependant, une telle liberté de décision est gérée et régulée par des obligations fiscales de contribution à la formation professionnelle.

De quoi est composé un plan de formation ?

Tout plan de formation se compose de plusieurs actions classées par hiérarchie. La rémunération de ces actions est totalement dépendante du classement mis en place au sein de ce plan.

Dans les faits, on peut distinguer 3 actions principales :

  • Les actions visant à s’adapter au poste de travail;
  • Les actions de formation en lien avec l’évolution et la mutation des emplois, et également avec le maintien dans l’emploi;
  • Les actions ayant pour but le développement de compétences spécifiques.

Ainsi, un plan de formation présente de nombreux avantages et bénéfices qui peuvent permettre à l’entreprise :

  • De s’adapter aux innovations et transformations technologiques et économiques des secteurs professionnels;
  • D’améliorer la performance et le rendement des salariés, et donc la rentabilité de la société;
  • De motiver davantage les employés en développant leur satisfaction au travail.