Définition de E-Commerce

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le commerce électronique ou E-Commerce signifie l’achat et la vente de biens, de produits ou de services sur Internet. Le E-commerce est également connu sous le nom de commerce électronique ou de commerce sur Internet. Ces services sont fournis en ligne sur le réseau internet.

Le commerce électronique ou E-commerce plus en détail

Le nom se passe d’explication, il s’agit de la rencontre d’acheteurs et de vendeurs sur l’internet. Cela implique la transaction de biens et de services, le transfert de fonds et l’échange de données.

Ainsi, lorsque vous vous allez sur Amazon et que vous achetez un livre, il s’agit d’un exemple classique de transaction de commerce électronique. Ici, vous interagissez avec le vendeur (Amazon), échangez des données sous forme d’images, de texte, d’adresse de livraison, etc. et vous effectuez ensuite le paiement.

Les transactions d’argent, de fonds et de données sont également considérées comme du commerce électronique. Ces transactions commerciales peuvent être effectuées de quatre manières : Business to Business (B2B), Business to Customer (B2C), Customer to Customer (C2C), Customer to Business (C2B). La définition standard du commerce électronique est une transaction commerciale qui se déroule sur l’internet.

Un secteur en croissance considérable

À l’heure actuelle, le commerce électronique est l’une des industries qui connaît la plus forte croissance dans l’économie mondiale. Selon une estimation, il augmente de près de 23% chaque année.

Les magasins en ligne comme Amazon, Shopify, Ebay, Cdiscount, sont des exemples de sites de commerce électronique. Selon diverses études de marché, d’ici fin 2020, le commerce électronique de détail mondial devrait atteindre jusqu’à 29 000 milliards d’euros.