Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de diagramme d'Ishikawa

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le diagramme de causes et effets, également connu sous le nom de diagramme d’Ishikawa (ou « arête de poisson ») est un outil graphique particulièrement utilisé afin d’isoler les différentes causes d’une problématique, et afin de visualiser simplement la totalité des causes éventuelles liées à un effet, peu importe sa nature.

Cet outil graphique a été développé dans les secteurs industriels, et plus précisément dans les services mettant en place de véritables démarches qualité. C’est également un outil très présent en management, notamment afin d’optimiser la gestion au sein d’une stratégie BPO.

Il aide à présenter, de façon organisée et claire, la totalité des causes qui mènent à une situation quelconque. C’est pour cette raison que l’on appelle ce diagramme le diagramme d’identification du processus de causes à effets. Son objectif est d’aider un groupe défini à développer une vision commune, partagée, et précise, des différentes causes d’une situation qui le concerne.

Le diagramme d’Ishikawa s’intègre dans tout processus de résolution de problème. En le jumelant à une analyse de données sur une situation, il permet d’identifier un problème en isolant la corrélation entre les différents éléments présents dans le contexte de ce problème. Pour résumer, il aide à identifier les causes d’un effet en particulier.

En soi, il s’agit de répondre aux questions « qu’est-ce qui crée ou renforce ce problème ? » et « qu’est-ce qui limite ce problème et peut-être le support d’une évolution ? ».

Les causes éventuelles d’une problématique sont ainsi regroupées dans le diagramme autour du concept des 5M :

  • Main-d’œuvre;
  • Matériel;
  • Matière;
  • Méthode;
  • Milieu.

Ces 5M correspondent à une méthode mnémotechnique recommandée par Ishikawa, celui-ci ayant donné son nom à ce modèle.