Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de diagramme de Pareto

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le diagramme de Pareto est un outil relativement simple pour faire un classement de plusieurs phénomènes par ordre d’importance. Il s’agit d’un histogramme, mettant en forme les plus grandes colonnes à gauche, avec une décroissance qui se forme vers la droite. A ceci s’ajoute une ligne de cumul qui précise l’importance relative de chacune des colonnes.

Les diagrammes de Pareto profitent d’une certaine popularité car beaucoup de phénomènes s’accordent avec la loi de Pareto, aussi appelée loi de 80/20. Mais aussi car si on constate que 20 % des causes produisent 80 % des effets, on se retrouve à admettre qu’il est simplement suffisant de travailler les 20 % en priorité pour avoir une influence directe sur les performances de ce phénomène. Sur ce point, le diagramme de Pareto est donc un outil considérable dans la cadre d’une prise de décision.

Dans un contexte industriel, les points de développement et d’amélioration sont presque infinis. En effet, on est presque en mesure d’améliorer sans limite tout et son contraire. Par contre, l’enjeu se situe dans le fait qu’il ne faut pas perdre de vue le fait que chaque amélioration nécessite un budget, et que par conséquente, une contrepartie apparait. Et cette contrepartie n’est autre que la création de valeur ajoutée, ou une optimisation des efforts afin d’éviter le gaspillage.

Le diagramme de Pareto est utilisé dans des situations nombreuses et variées telles que :

  • L’aide à la prise de décision et à l’identification des priorités;
  • Le classement des articles à stocker, tout en définissant leur gestion (on s’aperçoit assez souvent qu’uniquement 20 % de l’offre est responsable de 80 % du chiffre d’affaires);
  • La réalisation de suivi de qualité car ici aussi, on se rend vite compte que 20 % des causes sont à l’origine de 80 % des défauts (c’est notamment valable dans des campagnes de prospection téléphonique par exemple);
  • L’analyse d’un processus entier, car dans ce cas également seul 20 % des opérations menées créent 80 % de la valeur ajoutée.

A noter que lorsque l’on souhaite identifier les priorités ainsi que la pertinence d’une action à mener, on peut compléter le recours au diagramme de Pareto avec l’utilisation du QQOQCP (Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Pourquoi).