Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)
indépendante en télétravail à domicile

Le télétravail

Une opportunité pour devenir indépendant

Créer un compte

Découvrir nos formules

Le télétravail se développe dans beaucoup de secteurs, offrant une opportunité pour de nombreuses personnes de se lancer dans une activité qui correspond mieux à leurs attentes et besoins personnels. Face à une demande toujours plus croissante dans la téléprospection, JobPhoning a développé une plateforme qui met en relation téléprospecteurs indépendants et entreprises.

Pour les indépendants, cette place de marché en ligne est l'occasion d’accéder à de nombreuses missions et d'atteindre leur objectif, tout en profitant d'un cadre sécurisant (autonomie, possibilité de négocier ses tarifs, gestion administrative prise en charge, sécurité des paiements...).

Le télétravail indépendant

Sécurité : Chaque mission réalisée avec succès vous sera systématiquement payée, c'est ce que nous appelons la garantie de paiements.

Indépendance : Le télétravail n'est pas toujours synonyme de salariat, sur JobPhoning, vous êtes indépendant et vous définissez vos tarifs en toute liberté.

Autonomie : Que vous soyez disponible une heure par jour ou uniquement le week-end, vous travaillez sur notre place de marché quand vous le souhaitez.

Assistance : Notre service clients vous accompagne dans la rédaction des contrats de prestations et des factures.

Sur-mesure : Les missions proposées par les entreprises sont variées, choisissez celles qui vous convient.

Economique : Notre formule basique vous permet de rejoindre notre place de marché gratuitement.



Définition

Le télétravail définit un format structurel au sein duquel une activité exercée au sein des locaux d’une société est désormais effectué par un employé en dehors de ces mêmes locaux, cela en accord avec la volonté de l’employeur (sur validation et accord de son Comité Social et Économique) et en profitant de divers outils de travails ayant recours au NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication).

Les avantages et les inconvénients

Les avantages pour l’employeur

La mise en place du télétravail présente plusieurs bénéfices pour l’employeur. Pour ne citer que les principaux, cela :

  • Développe la flexibilité des ressources humaines de la société;
  • Réduit les retards et les absents;
  • Réduit les frais généraux et les dépenses inhérentes au fonctionnement des locaux d’activité;
  • Crée de l’innovation, notamment en termes de management;
  • Diminue le bilan carbone de la société;
  • Développe la productivité des employés qui sont plus impliqués en conséquence de leur confort de travail accru.

Les avantages pour le télétravailleur

Du côté du télétravailleur, on retrouve également toute une flopée d’avantages relativement pertinents. On peut notamment relever comme principaux :

  • Une réduction de stress en lien avec la diminution des déplacements;
  • Des économies, également sur les transports, qui développent le pouvoir d’achat;
  • Une souplesse accrue des horaires de travail;
  • La responsabilisation personnelle et le développement de l’autonomie.
infographie des avantages du télétravail

Les inconvénients

Bien évidemment, tout avantage s’accompagne d’inconvénient. En tant que télétravailleur, on peut très facilement se sentir mis de côté, isolé. En effet, on ne bénéficie plus de l’émulation présente au sein d’une équipe ou d’un service qui travaille physiquement au même endroit. Cela même si on travaille depuis un télécentre.

On peut notamment évoquer comme solution à ces problèmes le recours à des outils tels que les webcams, les solutions de visioconférence, de travail collaboratif, team building, réseau social d’entreprise, etc. Cependant, ces derniers peuvent également avoir des inconvénients propres comme la prise de territoire du travail sur le privé, ou encore la diminution de la sociabilité.

Le télétravail, vu par la loi

Concrètement, dans la loi, le télétravail est décrit comme « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié en dehors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication. »

Ainsi, le format du télétravail peut directement s’appliquer lors de la prise de poste, ou même pendant un contrat de travail en cours. Il peut se mettre en place à la fois à la demande du salarié, et à la demande de l’employeur. De plus, cela peut se faire dans une logique occasionnelle ou bien permanente.

La mise en place du télétravail

Pour mettre en place le télétravail, il faut :

  • Un accord collectif;
  • Ou une charte rédigée par l’entreprise, après concertation avec le Comité Social Économique s’il est existant.

Que ce soit l’un ou l’autre, ces deux documents doivent obligatoirement mentionner les conditions pour être sous le format du télétravail, les conditions de retour à un format normal, le mode d’acceptation par les employés, la méthode de contrôle du temps et de la charge de travail, ainsi que les plages horaires de disponibilité de l’employé.

A noter qu’il existe des cas où ces documents ne sont pas nécessaires pour l’application du télétravail. On peut notamment citer l’exemple d’une grève des transports, de cas de force majeure tels que des inondations etc. Dans ces situations, un simple accord par mail est valable.

Droits et obligations

Même s’il exerce son activité depuis son domicile, un télétravailleur reste avant tout un employé de son entreprise. Il a donc naturellement accès à la formation, à la protection sociale, à la santé et la sécurité au travail, l’accès aux activités sociales mises en place, le respect de la vie privée, les avantages sociaux, etc.

De plus, la société peut assumer les investissements en matériel en lien avec le télétravail. Cela peut être des coûts en matériel de bureautique, informatique, logiciel de visioconférence, abonnements internet et téléphoniques, etc.

A noter que cette prise en charge de la part de l’employeur n’est plus obligatoire.

De plus, même si le télétravailleur jouit d’une certaine autonomie et liberté dans son organisation du temps de travail, il doit tout de même respecter les obligations et règles de la durée de travail fixées par l’employeur. Les conditions et modalités de contrôles de ces points sont notamment fixées dans l’accord collectif ou la charte de télétravail évoquées précédemment.

Pour conclure, l’employeur a l’obligation de mettre en place un entretien annuel avec l’employé en télétravail, afin d’à chaque fois valider les conditions d’activité et de contrôle.

Ces problématiques pourraient vous intéresser :

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :