Nous contacter

28 rue Lormand, 64100 Bayonne contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de marque blanche

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

La concurrence sur les marchés est de plus en plus intense et dynamique, et en toute logique, les entreprises utilisent de multiples pratiques visant à entretenir systématiquement leur présence et leur compétitivité sur ces marchés.

Pour rester axé sur cet objectif, certaines sociétés font régulièrement appel aux services de fabricants extérieurs ou de prestataires de services dans le but d’externaliser certaines parties de leur activité.

Dans cette logique, les produits et/ou services commercialisés sont vendus sous le nom d’une marque qui est connue ou non du client final. On parle ainsi de marque blanche lorsque l’a marque n’est pas vraiment connue du grand public.

Le recours à une marque blanche permet à l’entreprise de bénéficier du savoir-faire du fournisseur, tout en personnalisant l’offre à son image, que cela soit au niveau de la charte graphique, du design, de la couleur, etc.

Quels sont les avantages de la marque blanche pour le fournisseur ?

Du côté fournisseur, cela lui permet de profiter de la notoriété, ainsi que de la puissance, de la marque qui met en vente l’offre. Et concernant la réputation du fournisseur dans un contexte BtoB, cela devient un réel atout ainsi qu’une forte opportunité de développement si un partenariat sur le long terme se concrétise.

Un procédé très présent dans le secteur du e-commerce

Le recours à une marque blanche est un procédé très fréquent dans le milieu du e-commerce car le nom de l’annonceur (créateur du site web) revient très régulièrement.

On peut également constater la présence de marques blanches dans le secteur de l’informatique, comme IBM par exemple. C’est également le cas dans le milieu de la téléphonie. En effet, pendant plusieurs années, les grandes sociétés de télécom ont délocalisés en Asie afin de profiter d’une main-œuvre à coût réduit. Le savoir-faire originel a ainsi été exporté en Asie, et les entreprises locales développent désormais elles-mêmes leurs marques respectives.