Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de catégories socioprofessionnelles

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

La notion de CSP est avant tout un outil de segmentation, initialement conçu par l’Insee, afin de permettre de classer les foyers en se basant sur la situation socioprofessionnelle du chef de famille, et non plus seulement sur les ressources financières tel que le revenu. C’est un outil particulièrement utilisé dans le marketing et la vente.

Dans cette classification, il est important de retenir que les situations des autres membres du ménage ne sont pas prises en compte.

Une classification détaillant 8 catégories

Cette classification permet ainsi de directement analyser la structure sur laquelle un marché repose, en incluant dans l’axe de l’analyse les diverses caractéristiques socioprofessionnelles des ménages. On peut isoler 8 grandes catégories qui sont :

  • Les exploitants agricoles;
  • Les cadres et professions supérieurs intellectuelles;
  • Les cadres moyens (considérés comme des professions intermédiaires;
  • Les employés et personnel du milieu du service;
  • Les ouvriers spécialisés, ainsi que les manœuvres;
  • Les personnes sans activité professionnelle.

Le terme PCS remplace le sigle CSP

Aussi, il est important de retenir que le terme CSP+ sert à identifier les CSP supérieures, soit les professions ayant un pouvoir d’achat plus conséquent que la moyenne. De plus, depuis 1982 et suite à la mise-à-jour de la nomenclature, le sigle CSP a été remplacé par PCS, désignant ainsi les « professions et catégories socioprofessionnelles ».

Dans les faits, il existe deux catégories de PCS :

  • Les PCS-, issu d’un recensement réalisé par l’Insee;
  • Les PCS-ESE (ESE pour emploi salariés des entreprises), qui représente une méthode de classification plus adaptée aux entreprises, et que l’on obtient suite à la participation des enquêtes structurelles des emplois, des déclarations sociales annuelles, ainsi que des déclarations de circulation de main d’œuvre.