Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Objectifs opérationnels

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le principal but d’un objectif opérationnel est de prendre en charge un ou plusieurs facteurs ayant une influence positive ou négative sur la situation d’un enjeu stratégique de l’entreprise, et cela dans une vision à moyen terme afin de faciliter la mise en pratique de sa stratégie de développement commercial.

Comment effectuer la transition entre objectifs long terme et objectifs opérationnels ?

Pour établir les objectifs opérationnels, il faut se baser sur l’analyse des facteurs d’influence car justement, un objectif opérationnel traitera de l’ensemble des facteurs d’influence ayant les mêmes impacts sur l’entreprise et son activité.

Prendre en considération les facteurs d’influence

Ils peuvent autant contraindre que simplifier l’atteinte des objectifs à long terme. Ils doivent donc être identifiés au stade de l’état des lieux. Plus précisément, le gestionnaire de l’entreprise devra les identifier à travers deux grandes familles de facteurs d’influence :

  • Ceux sur lesquels il aura un contrôle direct, assuré par des actions terrains visant à améliorer la situation de l’entreprise ;
  • Ceux sur lesquels il n’aura aucun contrôle direct, notamment à l’échelle de sa zone de chalandise.

Analyser leurs effets

En prenant pour référence leur impacts, ils sont analysés sur la base de référence des ratios menaces/pressions, ou leviers/opportunités, qu’ils peuvent générer sur l’objectif durable de l’entreprise. Ainsi, au-delà de leur simple analyse, il s’agit d’orienter la stratégies des actions à mener en fonction d’eux.

Formuler les objectifs opérationnels

On les formule par le biais de verbes d’action :

  • S’ils sont source de pression,la formulation se basera sur des verbes du type : éviter, limiter, réduire, minimiser ;
  • S’ils sont des opportunités et/ou des leviers, la formulation se basera sur des verbes du type : maintenir, encourager, soutenir ;
  • S’ils sont profondément liés à la gouvernance avec les parties prenantes, on utilisera des verbes tels que : engager, initier, soutenir, organiser ;
  • S’ils mettent en avant un manque de connaissance, ils seront formulés autour de verbes tels que : améliorer, développer, combler (la connaissance sur tel ou tel enjeu).

En conclusion, il est important de réaliser que la formulation de chaque objectif opérationnel garantisse son évaluation lors de son analyse à moyen terme. Ils sont notamment défini pour une durée de 3 à5 ans, suite à quoi il seront évalués et révisés si nécessaire.