Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Comment obtenir un numéro de SIRET ?

Le SIRET est un numéro d’identification développé par le Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises sur le Territoire. Il est géré par l’Insee et est attribué par un greffe lors de la création d’une entreprise lorsque le dossier de création de celle-ci arrive au Centre des Formalités des Entreprises (CFE). Il s’agit d’un code qui permet notamment de distinguer une entreprise d’une autre. Si le SIRET est constitué de 14 chiffres, le Siren, lui, comporte 9 chiffres. Ce numéro de SIRET est souvent consultable sur le site de la société et sur des annuaires d'entreprises comme Societe.com.

La composition d’un numéro SIRET

Lorsque vous souhaitez monter votre propre entreprise sur le territoire français, il faut savoir que la création d’un numéro SIRET fait partie des procédures que vous devez suivre. Ce code permet d’identifier votre société auprès du registre national des entreprises. Il vous sera, entre autres, nécessaire lors de vos déclarations d’impôts et lors de l’exécution de toutes vos démarches administratives. L’Insee pourra également s’en servir lorsqu’il effectue des statistiques.

Comme il est déjà mentionné plus haut, ce numéro SIRET comporte 14 chiffres qui s’articulent en 2 parties, dont le numéro Siren de 9 chiffres et le Numéro Interne de Classement (NIC) de 5 chiffres, que l'on nomme également clé SIRET. C’est un numéro national que votre entreprise détient dès son ouverture jusqu’à sa fermeture.

Les démarches pour obtenir un numéro SIRET

L’obtention d’un numéro SIRET s’inscrit dans les procédures de création d’entreprises. Destiné à prouver l’existence juridique d’une société, notamment sur les documents officiels, le SIRET est simple à obtenir. En effet, il fait suite à une demande d’immatriculation déposée auprès de l’organisme compétent. Ceci dit, les démarches peuvent être différentes en fonction du statut juridique de la société à créer, de la nature de l’activité qu’elle va exercer, etc.

Pour les entreprises commerciales (EI, SARL, SASU…) et toutes les sociétés civiles, la demande se fera respectivement auprès de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) et du Greffe du tribunal de commerce. Si vous êtes un artisan, vous devez faire votre demande auprès du CFE de la Chambre des métiers et de l’artisanat. Quant aux micro-entrepreneurs, la déclaration d’activité en ligne en vue de l’obtention d’une immatriculation est suffisante. Quoi qu’il en soit, le Centre de Formalités des entreprises s’occupe de toutes les vérifications des demandes d’immatriculation et se charge de transmettre les dossiers qui sont rattachés à l’Insee.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :