Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Comment gérer son budget ?

Vous recherchez un travail qui s'adapte à votre emploi du temps ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Gérer correctement son budget est fondamental. Et pour cela, il existe des règles simples et facile à mettre en place pour rester dans une situation positive afin de :

  • Prévenir les découverts : Une gestion efficace vous évitera avant tout des découverts réguliers. En se basant uniquement sur les agios applicables, réguler ses découverts et dans l’idéal les supprimer, permet d’établir une relation de confiance avec votre conseiller bancaire. Ce qui sera important au moment de souscrire un emprunt car dans ce genre le cas, la première chose que fait votre banque est d’examiner votre situation quotidienne;
  • Contrôler l’épargne : Gérer correctement son budget signifie maîtriser ses dépenses, mais aussi maîtriser son épargne. Si vous gérez correctement votre budget, vous pourrez épargner bien plus facilement.

Pour cela, voici les points principaux à travailler :

1. Organiser son budget

Première étape, définir le reste à vivre. Pour résumer l’idée, il s’agit du montant à disposition après avoir enlevé les charges mensuelles du revenu. Pour définir ce reste à vivre, il faut donc être méticuleux et ne pas oublier dans le calcul le moindre élément, qu’il concerne les charges ou bien le revenu.

Pour rentrer dans le détail, la partie revenu se compose du salaire et éventuellement des primes si vous en avez. Selon les cas, on peut ajouter à cela les aides publiques comme les allocations familiales, ainsi que les revenus issus du patrimoine et/ou du capital possédé (loyers, dividendes, etc.).

Pour la partie charge, il s’agit de la somme de toutes les dépenses quotidiennes et régulières (loyer, mensualités de prêt, charge d’électricité et d’eau, abonnements internet et téléphone, frais alimentaire, etc.).

Après le calcul évoqué plus haut effectué, si les charges sont supérieures aux revenus, il faut donc envisager plusieurs solutions : réduire les dépenses et/ou augmenter les revenus.

A contrario, si les revenus restent supérieurs aux charges, on peut envisager de dépenser plus et/ou d’épargner davantage.

2. Équilibrer les dépenses

Budget maîtrisé est synonyme de répartition équilibrée. Par exemple, cela peut se détailler de la sorte :

  • 50 % du budget dédié aux dépenses fixes (logement, électricité, abonnements, assurances, etc);
  • 25 % du budget pour les dépenses variables (alimentation);
  • 15 % du budget dédié à l’épargne;
  • et 10 % pour les loisirs et dépenses spontanées.

3. L’anticipation des dépenses

Dernier point, il faut anticiper les postes de dépenses considérables, afin de prévoir un budget en amont et d’épargner en prévision de ces gros achats.

De plus, il faut toujours garder de la marge pour faire face à d’éventuels imprévus tel qu’une panne de voiture, une dépense santé imprévue, etc.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :