SAP toujours leader dans les logiciels de gestion d’entreprise face à Oracle

SAP toujours leader dans les logiciels de gestion d'entreprise face à Oracle
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

SAP surpasse son rival Oracle dans le domaine de l’ERP cloud, les entreprises exigeant des solutions intelligentes et qui répondent à l’ensemble de leurs besoins, fusionnant la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la gestion des dépenses et d’autres processus auparavant cloisonnés.

Si les perspectives de SAP en matière de prospection client sur le marché de l’ERP cloud sont certainement intrigantes, la question encore plus importante est de savoir à quelle vitesse les chefs d’entreprises exigent des solutions complètent qui effacent les silos opérationnels et rendent toutes les données accessibles. La réponse est simple, c’est la seule approche viable à l’ère du commerce numérique.

L’ERP n’est pas seulement une solution d’arrière-plan

Le changement de mentalité des PDG qui commençait à se produire avant même la pandémie que nous connaissons aujourd’hui continue à se développer.

Désormais, il est encore plus important de se transformer en une entreprise intelligente, et beaucoup d’entreprises se rendent compte que de nos jours, quand on parle d’ERP, c’est bien plus que du « back office ». Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, contactez l’entreprise Codilog spécialisée sur l’ERP SAP, une référence du secteur en France.

Avec la crise, les PDG recherchaient du soutien pour doubler leur projet de chaîne d’approvisionnement : Comment puis-je transformer ma chaîne d’approvisionnement avec un ERP pour avoir une transparence totale ? Comment intégrer l’IA afin que ma chaîne d’approvisionnement soit mieux à même de prévoir la demande et de s’assurer qu’elle est alignée sur les stocks dont je dispose ? Tant de questions et par conséquent autant de challenges.

Les chefs d’entreprises demandaient également : Pouvez-vous aussi m’aider à rendre mes processus d’achat plus intelligents pour détecter, et pas seulement durant cette crise, si un fournisseur ne va pas être en mesure de respecter un délai pour livrer les pièces nécessaires à la production ?

Pour résumer, cette crise a donc donné l’occasion de montrer que l’ERP n’est pas seulement une solution d’arrière-plan, et SAP l’a très bien compris en faisant connaître au plus grand nombre ses spécificités.

Préparer la reprise économique

Nous savons tous que derrière ce cauchemar qu’est le COVID-19, les entreprises luttent désespérément pour trouver de nouvelles et meilleures façons de fonctionner pendant cette crise, avec des moyens qui peuvent être optimisés pour la reprise économique mondiale qui suivra.

En ces temps chaotiques comme lorsque la reprise s’installera, les dirigeants d’entreprises chercheront à prendre des décisions rapides, étayées par les données les plus complètes, les plus récentes et les plus étendues.

SAP est ainsi convaincu que les mesures d’envergure prises pour intégrer ses diverses solutions cloud S/4HANA permettront d’y parvenir et de générer davantage de leads pour la société.

Simplifier le passage au cloud

« Lorsque vous achetez S/4HANA, vous vous attendez à ce qu’ils fonctionnent tout de suite sans avoir besoin d’une intégration personnalisée, et nous avons doublé la mise », a déclaré Christian Klein, CEO de SAP.

Avec SuccessFactors, SAP a déjà fait les progrès nécessaires. Ariba (le réseau d’acheteurs-vendeurs) suivra, puis Concur arrivera cette année, ainsi que les solutions CPQ pour le « cash to quote », sans oublier Callidus qui sera aussi intégré avec S/4HANA Cloud.

Cette dynamique met en lumière certaines choses qui se passent dans le monde réel en temps réel :

  • Les entreprises clientes veulent avoir une vue unique et profondément intégrée de leurs opérations, de leurs ventes, de leurs stocks, de leurs finances, et en particulier de leurs clients et de leurs employés, ainsi que des expériences qu’elles vivent toutes les deux;
  • Les nouvelles réalités du marché, en évolution rapide, entraînent des changements importants dans les applications d’entreprise traditionnelles : ce qu’elles sont, ce qu’elles comprennent, comment elles fonctionnent, ce qu’elles fournissent et comment elles fonctionnent ensemble.

Ainsi, les solutions ERP basées sur le machine learning et ce qu’elles peuvent faire ici au milieu de l’année 2020 sont radicalement différentes de ce qu’elles étaient il y a seulement deux ou trois ans, et ce fossé évolutif ne fait que s’élargir, et plutôt rapidement.

SAP aide à construire des entreprises intelligentes

Du point de vue de M. Klein, ces réalités modernes sont à l’origine d’un nouveau calcul qui étaye l’affirmation selon laquelle, ici et maintenant, SAP compte environ deux fois plus de clients ERP dans le cloud au sens large qu’Oracle. SAP est donc relativement confiant dans sa guerre face à Oracle, et cela depuis le début d’année.

Lorsque l’on compare le nombre actuel de 2 300 clients de l’ERP cloud à un autre fournisseur qui dit en avoir près de 7 000, il faut tout de même rester prudent. Il ne s’agit pas toujours de comparer le nombre de clients car pour SAP, ils aident à construire les entreprises intelligentes de demain et c’est cela qui justifierait un tel bilan clientèle et financier.

Pour donner une idée sur la stratégie de développement à venir de SAP, l’ERP intégrera pleinement ses solutions Ariba dans S/4HANA Cloud ce trimestre. Cela donnera à S/4HANA Cloud une solution complète « procure to pay » en standard. Ainsi, en incluant les clients Ariba pour l’approvisionnement et les clients SuccessFactors pour la gestion de la chaîne logistique dans le décompte global des clients de S/4HANA Cloud, SAP devient le roi de la catégorie.

Donc, si nous ne comptons que ces deux solutions, qui font certainement partie de cette définition plus large de l’ERP, alors, sans partager le nombre exact, on peut aisément supposer que SAP a presque deux fois plus de clients ERP qu’Oracle.

Source utilisée : CNBC.com

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour en haut
0
Vous avez apprécié cet article ? Laissez un commentaire.x
()
x