Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Cible marketing

En termes marketing, une cible est un groupe d’acheteurs potentiels que l’on cherche à capter et/ou fidéliser à travers toute une stratégie marketing, après avoir défini une segmentation au préalable. En quelques mots, une cible marketing correspond à l’ensemble des consommateurs auquel on cherche à vendre le produit associé et que l'on cherchera a fidéliser par la suite, notamment par le biais d'une stratégie marketing CRM.

Il s’agit là de la deuxième étape d’une stratégie marketing, située après la segmentation et avant le positionnement. La définition d’une cible consiste donc à analyser les segments du marché que souhaite attaquer une société, puis à isoler ceux sur lesquels il sera pertinent de concentrer les actions marketings, elles même basées sur les objectifs, les compétences, et les ressources de la société.

La cible marketing est considérée comme le groupe de consommateur final mais il est parfois utile de définir en parallèle une cible acheteur si le produit peut être associé à des acheteurs n’étant pas les consommateurs finaux. Par exemple, c’est le cas des produits infantiles, les enfants consomment mais ce sont les parents qui achètent.

Aussi, en supplément des cibles de consommateurs et d’acheteurs, on peut aller jusqu’à définir une cible de prescripteur qui par son comportement, décision d’achat, propos, recommandations, habitudes de consommation... influence le choix et donc naturellement l’achat et/ou l’avis sur l’entreprise. Comme par exemple un comptable, un journaliste, un influenceur, une CCI ou un consultant.

A noter que l’on peut trouver des similitudes entre cible marketing et buyer persona. Cependant, à la différence de la cible marketing, le buyer persona associe une personnalité fictive à l’un des profils de consommateurs présents dans le segment d’acheteur que vous avez sélectionné pour constituer votre cible marketing. Cela permet notamment d’identifier le comportement du client type et pouvoir adapter la stratégie en conséquence de l’image fictive en tête, détaillant des caractéristiques et traits précis au lieu d’une simple idée ou profil client.