Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Quelles sont les aides à l'embauche d'un travailleur handicapé ?

Vous souhaitez compléter vos revenus ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le recrutement d’un travailleur handicapé demande souvent une certaine phase d’adaptation de la part de l’entreprise car il arrive qu’elle doive adapter ses équipements ou postes de travail, tout en garantissant une bonne intégration du salarié au sein des effectifs. Lors de cette procédure de recrutement, l’entreprise peut bénéficier de l’accompagnement de structure telles que Cap Emploi ou Sameth, ou encore l’AGEFIPH.

Soutenir l’emploi de travailleurs handicapés

L’AGEFIPH intervient dans l'insertion et l'emploi des personnes en situation de handicap. Dans certaines conditions elle peut attribuer une aide à la reconnaissance de l’ampleur d’un handicap. Cette aide est étudiée et attribuée suite à la demande de l’entreprise, afin de compenser le handicap du salarié, en fonction du poste occupé.

A noter que lorsque le recrutement du travailleur handicapé se fait dans le contexte d’une alternance, l’entreprise peut solliciter des mesures supplémentaires. On peut notamment évoquer une prime d’apprentissage handicapé qui est implémentée par la DIRECCTE. Cette prime s’adresse aux sociétés qui recrutent en alternance des jeunes travailleurs handicapés.

De son côté, l'AGEFIPH apporte aussi son aide et soutien dans le cadre de recrutement de travailleurs handicapés en alternance. En plus des avantages liés au contrat d'apprentissage et au contrat de professionnalisation, l'AGEFIPH a la possibilité d’attribuer une subvention, en complément du contrat de professionnalisation et du contrat d'apprentissage, aux structures qui recrutent des travailleurs handicapés par le biais de ces 2 contrats.

Aussi, en ce qui concerne les emplois d’avenir, l'AGEFIPH soutient également le recrutement de jeunes travailleurs handicapés. Les entreprises qui recrutent dans ce cadre un jeune de moins 30 ans peuvent faire la demande d’une aide à l'emploi et à la formation.

Assurer le maintien dans l'emploi d'un salarié handicapé

Le maintien dans l'emploi ou le recrutement d'un travailleur handicapé demande parfois la mise en place d’aménagements spécifiques. Pour étudier les aménagements éventuels, l’AGEFIPH propose aussi une aide à l’aménagement des contextes de travail.

De plus, cette structure propose aussi une aide pour maintenir dans le travail les travailleurs handicapés en fin de carrière. Cette aide finance précisément la diminution du temps de travail d’un employé handicapé âgé d'au moins 52 ans.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :