Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Quand demander sa retraite ?

Lorsque la date de la retraite approche, nous commençons à nous poser des questions sur les potentiels problèmes qui peuvent affecter notre vie de retraités. Ces doutes ont tendance à apparaître dès nos 55 ans. Bien qu’il reste encore quelques années avant la retraite, il convient de se poser les bonnes questions, afin de ne pas commettre d'erreur.

Quel est l’âge légal de la retraite  ?

L’âge légal de la retraite correspond à l’âge minimum durant lequel nous pouvons partir à la retraite. Cet âge est identique pour beaucoup, sauf dans certaines situations, notamment quand il s'agit d'une retraite anticipée. Quand on parle de l’âge légal du départ à la retraite, c’est 62 ans ! Cela nécessite quand même un certain nombre de conditions, la première est d’avoir son nombre de trimestres. Vous pouvez partir à la retraite à 62 ans, quel que soit votre nombre de trimestres mais pour avoir une retraite à taux plein, il faut un nombre de trimestres bien déterminé. Maintenant, si vous n’avez pas le nombre de trimestres, vous pouvez toujours partir à la retraite à partir de 62 ans, mais vous profiterez d'une retraite à taux minoré, donc d'une retraite réduite.

Qu’en est-il pour la retraite anticipée pour carrière longue  ?

La retraite anticipée pour carrière longue est aussi bien connue dans ce domaine. Ce qu’on appelle la carrière longue est une carrière commencée très jeune. Par conséquent, dés l’âge de 20 ans, il faut compter 5 trimestres avant la fin de l’année civile des 20 ans, ou 4 trimestres si vous êtes né le dernier trimestre de l’année tout en sachant qu'il faut un certain nombre de trimestres cotisés. Ces trimestres cotisés sont des trimestres d’activités pures, qui sont ici des cotisations prélevées sur vos salaires. Nous avons également les trimestres validés, qui sont des trimestres attribués dans certaines situations, par exemple, le chômage, certaines maladies ou encore l’invalidité. Enfin, nous pouvons citer les trimestres « enfants » qui sont des trimestres validés non cotisés, donc ils ne sont pas pris en compte pour la carrière longue.

Peut-on décider soi-même de son départ ?

Puisque la retraite est un droit, et non une obligation, l’âge de la retraite peut être théoriquement retardé. Cette prolongation de l’actif entraîne toutefois une augmentation de la base réglementaire de la future pension. Ainsi, pour chaque année complète cotée à un âge supérieur à l’âge légal de la retraite, le pourcentage supplémentaire est de 2% si elles sont accréditées depuis au moins 25 ans, de 2,75 % si elles sont accréditées de 25 à 37 ans et de 4 % si elles sont accréditées depuis plus de 37 ans.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :