Définition de Taux de rebond

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Un « rebond » se produit lorsque quelqu’un visite un site web et le quitte sans avoir interagi davantage avec le site. Le taux de rebond indique donc le pourcentage de visiteurs qui rebondissent sur un site.

Par défaut, Google Analytics considère qu’un visiteur a interagi avec un site s’il a visité au moins une page supplémentaire. Le taux de rebond que l’on peut donc voir dans le rapport de synthèse sur Google Analytics est le taux de rebond du site.

Il s’agit du nombre moyen de rebondissements sur l’ensemble des pages, divisé par le nombre total de visites sur l’ensemble de ces pages au cours de la même période. Plus précisément, le taux de rebond d’une seule page est exactement ce qu’il semble être. Il s’agit du nombre total de rebonds divisé par le nombre total de visites sur une page.

Pourquoi le taux de rebond est-il important ?

Le taux de rebond est le 4e facteur de classement le plus important sur les SERP. L’algorithme de Google ne prend peut-être pas directement en compte le taux de rebond, mais ce qu’il signifie est très important pour lui.

En effet, il s’agit d’un indicateur qui est en mesure de dire si une stratégie marketing est efficace et si les visiteurs s’intéressent au contenu. Il est d’autant plus important dans l’analyse d’une stratégie de génération de leads.

L’essentiel est de comprendre quelle est la « cible » et de décomposer le taux de rebond de manière à lui donner un sens.

Qu’est-ce qu’un bon taux de rebond ?

De nombreuses variables différentes déterminent ce qu’est un « bon » taux de rebond. Le type d’entreprise, le secteur d’activité, le pays et les types d’appareils utilisés par les visiteurs sont autant de facteurs qui influencent la moyenne d’un site.

Par exemple, plusieurs études montrent que les taux de rebond sont plus élevés pour les entreprises B2B que pour les entreprises B2C. De plus, un site marchand aura un taux de rebond toujours plus élevé qu’un site de presse ou un blog. Il s’agit donc de mesurer le sens de cet indicateur en tendant compte de la nature du site, de son contenu, de sa cible, etc.