Définition de Taux de marge

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

On considère le taux de marque directement comme le rapport entre la marge commerciale et le prix d’achat d’une offre. En comparaison, le taux de marque est le résultat du rapport entre la marge commerciale et le prix de vente d’un produit. Ces deux indicateurs sont des éléments essentiels pour assurer la bonne gestion commerciale d’une entreprise.

Qu’est-ce qu’une marge commerciale ?

La marge commerciale se définit par le gain réalisé par une entreprise sur chacune de ses ventes. Dans la finalité, une entreprise cherche toujours à optimiser sa marge commerciale afin d’assurer sa rentabilité.

Le taux de marge est donc directement le rapport entre la marge réalisée sur une offre, et son prix d’achat ou de revient. Il permet de directement identifier la marge commerciale au sein du prix d’achat.

Taux de marge = marge commerciale effectuée / prix d’achat hors taxes.

Le taux de marge se calcule également de la manière suivante :

Taux de marge = (prix de vente hors taxes – prix d’achat hors taxes) / prix d’achat hors taxes.

Quelle est l’utilité du taux de marge ?

Le taux de marge est un indicateur direct de la rentabilité commerciale d’une société. Il permet de clairement identifier la capacité et la puissance de négociation d’une société face à ses fournisseurs ou partenaires. Plus cette capacité de négociation est élevée, plus l’entreprise est en mesure d’avoir un prix d’achat faible, plus son taux de marge grimpe, et cela toujours pour le même prix de vente final.

Qu’est-ce qui différencie le taux de marge au taux de marque ?

On considère le taux de marque directement comme le rapport entre la marge réalisée par une entreprise sur un produit, et le prix de vente hors taxes de celui-ci.

Il s’agit donc de la part de la marge commerciale au sein du prix de vente hors taxes.