Définition de SIREN

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le Système d’Identification du Répertoire des Entreprises (SIREN) est un numéro directement délivré par l’INSEE, à toutes sociétés qui s’immatricule auprès du registre du commerce national. Le numéro SIREN se compose d’une suite unique de 9 chiffres, et est spécifique à chaque entreprise, peu importe sa forme juridique, que ce soit une entreprise individuelle, une microentreprise, une SARL, une activité de travail à domicile, etc.

Du côté de l’INSEE, ce système d’identification et de classification l’aide à assurer le suivi du nombre de créations d’entreprises sur le territoire national, à des fins statistiques.

Que représente le SIREN pour une entreprise ?

Du côté de l’entreprise, le numéro SIREN se définit clairement comme une carte d’identité, attestant de son existence, de sa légalité, et de sa capacité à émettre des factures. Le SIREN doit donc apparaître obligatoirement sur la totalité des documents commerciaux, que ce soit des outils de communication, des devis, des factures, etc.

En toute logique, une entreprise qui ne possède pas de numéro SIREN n’est pas légalement considérée comme une entreprise. Cela signifie notamment qu’elle n’a pas effectué son immatriculation, et qu’elle n’est pas reconnue par les organismes fiscaux, sociaux, gouvernementaux nationaux. Plus communément, une entreprise qui n’est pas en mesure de communiquer son numéro SIREN est une société qui « travaille au noir ».

Quelle est la signification de SIREN et de SIRET ?

En ce qui concerne le SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements), ce numéro correspond aux 9 chiffres du numéro présents dans le SIREN, complétés par 5 chiffres correspondant au Numéro Interne de Classement (NIC). Toutes les sociétés ne possèdent qu’un seul numéro de SIREN, mais il existe autant de NIC que d’établissements. Pour faire simple, il existe autant de numéros de SIRET que d’établissements.

Par exemple, une société qui a une adresse administrative liée à son siège social et possède plusieurs boutiques aura ainsi un numéro SIREN commun, et autant de numéros SIRET que de magasins. Soit, un numéro SIRET pour son siège, et un numéro SIRET pour chacun de ses établissements de vente.

Tout comme le SIREN, le SIRET doit être mentionné sur tous les documents commerciaux de l’entreprise, notamment sur les bulletins de paie des salariés.