Définition de Retail

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

On parle de retail lorsqu’une entreprise vend un produit ou un service à un consommateur individuel pour son propre usage. La transaction elle-même peut se faire par le biais de différents canaux de vente, tels qu’en ligne, dans une vitrine de magasin, par vente directe, par courrier ou encore par téléphone (téléprospection). L’aspect de la vente qui la qualifie de transaction de détail est que l’utilisateur final est l’acheteur.

Les catégories d’entreprises retail

Il existe quatre grandes catégories de retailers (détaillants) :

  • Les « hard lines », c’est-à-dire les articles qui ont tendance à durer longtemps, tels que les appareils électroménagers, les voitures et les meubles ;
  • Les biens meublés ou consommables, vêtements, chaussures et articles de toilette ;
  • L’alimentation (viande, fromage, produits agricoles et pâtisseries) ;
  • L’art, des choses comme les beaux-arts, ainsi que les livres et les instruments de musique.

Plusieurs types de magasins de détail

Dans ces catégories, vous trouverez également différents types de magasins de détail. Parmi les types les plus courants, on trouve :

  • Les grands magasins, soit le format le plus ancien, et souvent le plus grand, endroit où les consommateurs peuvent faire leurs achats pour une variété de produits sous un même toit ;
  • Les grands détaillants spécialisés dans un type de produit, comme l’électronique ;
  • Les magasins discounts, des grands magasins qui proposent des articles à prix réduits et des marques à bas prix ;
  • Les magasins entrepôts, qui demandent souvent que l’on soit membre pour avoir accès à leurs prix assez bas ;
  • Les petits magasins, souvent de niche, gérés par des propriétaires de petites entreprises. Il s’agit des magasins de quartier et de vos vitrines.
  • Les détaillants en ligne qui vendent sur Internet et font livrer leurs produits à votre porte. Ils n’ont généralement pas de magasin physique.