Définition de Neuromarketing

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le neuromarketing est l’étude formelle des réponses du cerveau à la publicité et à la marque, et l’ajustement de ces messages en fonction du retour d’information afin de susciter des réponses encore meilleures. Les chercheurs utilisent des technologies telles que l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) et l’électroencéphalographie (EEG) pour mesurer des types spécifiques d’activité cérébrale en réponse aux messages publicitaires. Grâce à ces informations, les entreprises apprennent pourquoi les consommateurs prennent ces décisions et quelles parties du cerveau les motivent à le faire.

Bien que la technologie utilisée pour le neuromarketing soit très sophistiquée, le principe est simple : les consommateurs peuvent mentir ; les statistiques ne le font pas. Même si les consommateurs ne mentent pas, il arrive très souvent qu’ils n’expriment pas correctement ce qu’ils pensent, notamment dans le cadre d’enquêtes de satisfaction qui ne sont pas toujours totalement fiables. On estime que 95 % de toutes les pensées se produisent dans notre subconscient, ce que les méthodes de recherche traditionnelles ne peuvent pas mesurer.

Qui emploie le neuromarketing ?

Le neuromarketing n’est pas bon marché. En fait, un appareil d’IRMf peut coûter jusqu’à 5 millions de dollars (et deux fois plus pour son installation). En outre, un seul groupe de 20 personnes étudiées peut coûter plus de 10 000 dollars. Par nécessité donc, le véritable neuromarketing est principalement utilisé par les grandes entreprises et organisations (ou du moins celles fortement subventionnées).

Pour quel type de clients le neuromarketing est-il efficace ?

Le neuromarketing est une méthode souple pour déterminer les préférences des clients et la fidélité à une marque, car il peut s’appliquer à presque tous ceux qui ont développé une opinion sur un produit ou une entreprise. Quelle que soit la forme qu’il prend, le marketing vise à créer un impact positif et mémorable dans l’esprit des clients. Le neuromarketing mesure ces impacts, mais n’importe qui peut prendre les découvertes de base et ajuster son produit ou service pour refléter les besoins subconscients des consommateurs.

Les dispositifs sensoriels qui créent ou évoquent des souvenirs, par exemple, peuvent être facilement utilisés, l’arôme du pain frais, les souvenirs d’histoires passées (soit un travail publié, soit une expérience partagée), un langage évocateur, une chanson qui reste bloquée dans votre tête et qui ne sort pas, etc. En fin de compte, ce sont tous des exemples efficaces de neuromarketing qui peuvent être utilisés par presque toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.