Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Définition de management participatif

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le management participatif est une notion qui définit un mode de gestion ayant pour but de développer l’engagement ainsi que l’initiative des employés. Pour atteindre cet objectif, l’enjeu est de responsabiliser chaque employé en les intégrant directement au sein du quotidien de l’entreprise, et notamment dans les différentes prises de décisions.

Ce type de management se base principalement sur une culture d’entreprise qui se consacre à la délégation, à la communication et au respect entre chaque employé. Pour faire simple, chaque décision est en pratique le résultat d’un consensus entre les différentes opinions et avis des employés. Cela permet d’avoir directement les avis des employés sur n’importe quel sujet et évite la mise en place d’une enquête de satisfaction en interne.

Il s’agit là d’une approche considérablement positive, étant donné qu’elle permet de développer un bon climat de travail, de prévoir et d’éviter les conflits, souvent en lien avec la notion de hiérarchie. De plus, ce type de management ajoute une dimension humaine et sociale à l’organisation d’une entreprise. C’est ainsi que chaque employé, peu importe son statut ou sa position dans l’entreprise, perçoit une certaine reconnaissance et liberté d’action.

Cependant, il ne faut pas oublier le fait que le management participatif a quelques défauts. Son utilisation n’est pas toujours cohérente avec la totalité des problèmes auxquels se confronte une entreprise. Par exemple, il y a des situations où certaines décisions doivent se prendre rapidement ou dans l’instant, notamment lors de situation de crise. Ainsi, en pratique, l’information utile pour résoudre ce genre de situation n’est souvent détenue que par quelques personnes seulement. Ainsi, solliciter la totalité des employés sera certainement une perte de temps.

En conclusion, pour réussir le challenge du management participatif est de faire adhérer les employés au projet, à ses composantes, en acceptant entièrement son mode de fonctionnement afin de ne pas impacter son efficience.