Définition de Majoration

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Une majoration est la différence entre le prix d’offre actuel le plus bas d’un investissement parmi les courtiers et le prix facturé au client pour cet investissement. Il y a majoration lorsque les courtiers agissent en qualité de mandants, achetant et vendant des titres sur leurs propres comptes à leurs propres risques plutôt que de recevoir une rémunération pour avoir facilité une transaction.

Des majorations apparaissent également dans le secteur de la vente au détail, notamment dans les plans de prospection commerciale, où les détaillants majorent le prix de vente des marchandises d’un certain montant ou pourcentage afin de réaliser un bénéfice. Une méthode de tarification par laquelle un détaillant établit un prix de vente en ajoutant une marge bénéficiaire au total des coûts variables est appelée méthode de tarification à coûts variables majorés.

Comment fonctionne les majorations ?

Il y a majoration lorsque certains titres négociables peuvent être achetés par des investisseurs de détail auprès de courtiers qui vendent les titres directement à partir de leur propre compte. La seule compensation du courtier est la marge bénéficiaire, c’est-à-dire la différence entre le prix d’achat du titre et le prix que le courtier facture à l’investisseur de détail. Le courtier assume un certain risque, car le prix du titre sur le marché pourrait chuter avant d’être vendu aux investisseurs.

Majorations et démarques

Une démarque, en revanche, se produit lorsqu’un courtier achète un titre à un client à un prix inférieur à sa valeur marchande. Il y a également démarquage lorsqu’un courtier fait payer à un client un prix inférieur au prix d’offre actuel des courtiers. Les courtiers peuvent proposer des prix inférieurs aux clients afin de stimuler les achats supplémentaires, ce qui compensera leurs pertes initiales en leur faisant gagner des commissions supplémentaires.

Pour les détaillants, une réduction de prix est une diminution délibérée du prix de vente d’un bien. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un détaillant peut décider de réduire le prix de ses marchandises. Pour les marchandises saisonnières, le détaillant peut être désireux de vider les rayons de ses anciennes marchandises pour faire de la place aux marchandises de la saison suivante. Pour ce faire, il peut réduire les prix, même si cela signifie qu’il subit une perte sur la vente.