Définition de Lean Management

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le Lean Management, littéralement gestion allégée est une vision spécifique du mode de fonctionnement d’une entreprise qui prône pour une amélioration progressive et une approche calculée sur le long terme du travail.

Quel est l’objectif du Lean Management ?

L’objectif principal du Lean Management est de produire de la valeur pour le client en optimisant les ressources à disposition et en créant un flux de travail régulier basé sur les demandes réelles du marché. Il cherche ainsi à éliminer tout gaspillage de temps, d’efforts ou d’argent en identifiant chaque étape d’un processus commercial, puis en révisant ou en supprimant les étapes qui ne créent pas de valeur. Cette philosophie trouve ses racines dans la chaîne de fabrication en usine.

Le Lean Management est donc axé en trois phases qui sont la définition de la valeur du point de vue du client final, l’élimination de tous les gaspillages dans les processus d’entreprise et l’amélioration continue de tous les processus de travail, des objectifs et des personnes.

Il facilite le partage du leadership et de la responsabilité ; l’amélioration continue garantit que chaque employé contribue au processus d’amélioration et de développement commercial. La méthode de gestion agit comme un guide pour construire une organisation solide et performante qui progresse constamment, en identifiant les problèmes réels et en les résolvants.

Les 5 grands principes du Lean Management

L’identification de la valeur, première étape de la gestion Lean, consiste à trouver le problème que le client doit résoudre et à faire du produit la solution. Plus précisément, le produit doit être la partie de la solution que le client est prêt à payer. Tout processus ou activité qui n’apporte pas de valeur ajoutée au produit final est considéré comme un gaspillage et doit être éliminé.

La cartographie de la chaîne de valeur fait référence au processus de cartographie du flux de travail de l’entreprise, y compris toutes les actions et les personnes qui contribuent au processus de création et de livraison du produit final au consommateur. La cartographie de la chaîne de valeur aide les gestionnaires à visualiser quels processus sont menés par quelles équipes et à identifier les personnes responsables de la mesure, de l’évaluation et de l’amélioration du processus.

Créer un flux de travail continu consiste à s’assurer que le flux de travail de chaque équipe progresse sans heurts et à prévenir les interruptions ou les risques de ralentissements qui peuvent survenir dans le cadre d’un travail d’équipe inter fonctionnel. Le Kanban, une technique de gestion allégée qui utilise un repère visuel pour déclencher l’action, est utilisé pour permettre une communication facile entre les équipes afin qu’elles puissent aborder ce qui doit être fait et quand cela doit être fait.

La mise au point d’un système d’extraction garantit la stabilité du flux de travail continu et permet aux équipes d’accomplir leurs tâches plus rapidement et avec moins d’efforts. Un système « pull » est une technique spécifique d’allégement qui réduit le gaspillage de tout processus de production. Il garantit que les nouveaux travaux ne sont lancés que s’il y a une demande, ce qui présente l’avantage de minimiser les frais généraux et d’optimiser les coûts de stockage.

Ces quatre principes constituent le Lean Management. Toutefois, le dernier principe – l’amélioration continue – est l’étape la plus importante de cette méthode de gestion.

Faciliter l’amélioration continue fait référence à une variété de techniques qui sont utilisées pour identifier ce qu’une organisation a fait, ce qu’elle doit faire, les obstacles éventuels qui peuvent survenir et comment tous les membres de l’organisation peuvent améliorer leurs processus de travail. Le système de gestion allégée n’est ni isolé ni immuable et, par conséquent, des problèmes peuvent survenir dans l’une des quatre autres étapes. Le fait de veiller à ce que tous les employés contribuent à l’amélioration continue du flux de travail protège l’organisation lorsque des problèmes surviennent.