Définition de IGA (In-game advertising)

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Vous jouez au tout nouveau jeu vidéo de basketball sur votre console de jeu préférée. Bien qu’il ne s’agisse que d’un jeu, vous savez que les joueurs et les terrains représentent des personnes et des terrains réels. Les graphismes sont devenus si détaillés que vous remarquerez peut-être que les panneaux d’affichage le long du terrain ressemblent à des publicités dans la vie réelle. La différence entre ces publicités et les joueurs, cependant, est que certaines de ces publicités ne représentent pas seulement la vie réelle, elles sont en fait réelles. Les promotions payantes telles que le parrainage ou la publicité intégrée aux jeux vidéo sont appelées In-game advertising ou IGA.

Plusieurs types d’IGA

Il existe trois principaux types de publicité dans le jeu : statique (publicités non modifiables), dynamique (publicités modifiables) et advergaming (un jeu construit comme une publicité).

Dans ces trois catégories, il existe plusieurs approches ou exécutions différentes de l’IGA dans une logique de prospection commerciale, telles que l’incentivized (publicités qui récompensent le joueur), le selective (publicité que le joueur choisit) et l’ad gating (publicités qu’il faut voir avant de continuer le jeu) pour n’en citer que quelques-unes.

Histoire de l’IGA

La publicité dans le jeu existe depuis 1978, date de sa première apparition dans Adventureland. Il était révolutionnaire de programmer une publicité dans un jeu, en particulier une publicité faisant la promotion d’un nouveau jeu.

Aujourd’hui, il est difficile de trouver un jeu sans une forme d’IGA. Dans les premières années de l’IGA, la publicité ne pouvait pas être modifiée une fois qu’elle était diffusée au public. C’est ce qu’on appelle la publicité statique dans le jeu. Les publicités le long de la clôture du terrain de jeu dans le jeu NBA 2K10, par exemple, sont des publicités statiques dans le jeu parce qu’elles n’ont aucun moyen d’être modifiées une fois que le jeu a été mis sur un CD et vendu.

Une évolution, la Dynamic In-game advertising (DIGA)

Aujourd’hui, la technologie est beaucoup plus avancée et de nombreux jeux utilisent ou nécessitent une connexion Internet. De ce fait, les publicités peuvent être dynamiques ou modifiées même après la sortie du jeu. Bien qu’une programmation supplémentaire soit nécessaire, la publicité dynamique dans le jeu (DIGA) présente de nombreux avantages.

Par exemple, le nombre de fois qu’une publicité est vue peut être suivi et la publicité peut être modifiée pour devenir plus pertinente à ce moment-là. Disons que le dernier jeu de basketball en date est doté de la DIGA. En jouant, vous remarquerez peut-être que l’un des panneaux d’affichage est une publicité pour la sortie d’un nouveau film. Lorsque vous rejouez au basketball plusieurs mois plus tard, ce même panneau d’affichage peut maintenant annoncer la sortie d’un nouvel album.