Définition de Holding

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Une holding correspond à une société qui a pour objectif de rassembler des associés (ou actionnaires) qui ont pour volonté d’obtenir une influence significative au sein des sociétés détenues par la holding.

Les deux types de holding

On peut considérer deux catégories différentes de holding :

  • La holding passive, qui se focalise principalement sur le fait de posséder des participations dans d’autres sociétés;
  • La holding active, qui en plus de posséder des participations, délivre des services à ses filiales.

Quels sont les avantages d’une holding ?

Le principal avantage est de mutualiser les services communs et fonctions supports des sociétés intégrées. Au-delà, il existe également des avantages supplémentaires justifiant le recours à une holding. Parmi les plus importants, on compte :

  • Le régime mère et le statut de filiale : à partir du moment où la holding détient au moins 5% de participation dans une autre société depuis plus de 2 ans, alors elle peut mettre en place le régime mère-fille. Ce régime permet notamment de ne pas subir une double imposition, le bénéfice est ainsi taxé dans la société productrice, et ensuite dans la holding lors du versement de dividendes;
  • L’intégration fiscale, qui a pour but de globaliser l’impôt sur le bénéfice. En effet, la totalité des bénéfices et pertes de toutes les sociétés intégrées dans la holding sera imposée au même moment. Pour faire simple, les pertes de certaines pourront être absorbées par les bénéfices des autres, ce qui permettra notamment de diminuer l’imposition sur le bénéfice de celles rentables. Pour bénéficier de ce schéma fiscal, toutes les sociétés intégrées doivent payer l’Impôt sur les Sociétés, toutes clôturer leur exercice en même temps, avoir une holding détenant à minima 95% du capital des sociétés concernées, et avoir une holding n’étant pas elle-même détenue par une autre société soumise à l’IS ou la détenant à hauteur de plus de 95%.
  • Les effets de leviers, qui par exemple permettent à un entrepreneur / chef d’entreprise d’avoir une participation majoritaire d’une société intégrée (dont la holding a une participation majoritaire) en possédant la majorité de la holding, soit à minima 50,1% de la participation.