Définition de Eye tracking

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Le concept d’étude de l’endroit où nous regardons existe depuis les années 1800, et aujourd’hui la technologie moderne de suivi des yeux (eye tracking) nous permet de recueillir une quantité inégalée d’informations sur l’esprit humain.

Techniquement parlant, l’eye tracking est le processus de mesure des mouvements des yeux pour déterminer où une personne regarde, ce qu’elle regarde et pendant combien de temps son regard se trouve à un endroit particulier. Parce que nos yeux sont l’un des principaux outils que nous utilisons pour prendre des décisions et apprendre, l’eye tracking est couramment utilisé par les chercheurs et les entreprises qui cherchent à étudier le comportement humain car c’est le seul moyen de mesurer et de comprendre l’attention visuelle de manière précise et objective. C’est un procédé pertinent dans le cadre de l’optimisation de stratégies marketing, et plus précisément de webmarketing et de webdesign afin de rendre une interface web la plus efficiente possible.

Comment fonctionne un eye tracker ?

Un eye tracker utilise une lumière infrarouge proche invisible et des caméras haute définition pour projeter la lumière sur l’œil et enregistrer la direction dans laquelle elle est réfléchie par la cornée. Des algorithmes avancés sont ensuite utilisés pour calculer la position de l’œil et déterminer exactement l’endroit où il est focalisé. Il est ainsi possible de mesurer et d’étudier le comportement visuel et les mouvements fins de l’œil, car la position de l’œil peut être cartographiée plusieurs fois par seconde. La vitesse à laquelle un eye tracker est capable de capturer ces images est connue sous le nom de fréquence. Un enregistrement peut également être fait de la scène qu’une personne regarde, et à l’aide d’un logiciel de suivi oculaire, il est possible de produire une carte visuelle de la façon dont la personne a vu les éléments de la scène.

Quels sont les types d’eye trackers disponibles ?

Bien que le principe général de leur fonctionnement soit le même, il existe plusieurs types de dispositifs de suivi du regard et celui qui convient le mieux à l’utilisateur dépend de la nature de sa recherche. Les principaux groupes sont les suivants :

  • Sur écran. Il s’agit de dispositifs autonomes et distants qui se présentent sous la forme d’une unité individuelle ou d’un panneau plus petit qui peut être fixé à un ordinateur portable ou à un moniteur ;
  • Portable. Il s’agit de lunettes de suivi des yeux et de casques de réalité virtuelle (RV) avec suivi des yeux intégré ;
  • Webcam. Les dispositifs de suivi oculaire par webcam ne sont pas dotés de capteurs ou de caméras spécialisées, ils sont uniquement constitués du dispositif de webcam fixé ou intégré à un ordinateur.