Définition de Élasticité prix

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

L’élasticité prix correspond à un indicateur, soit avéré soit prédictif, de la réaction de la demande lorsqu’on la confronte à une variation de prix. La formule du calcul de l’élasticité du prix correspond directement à la formule : Variation relative demande / Variation relative prix.

Dans des secteurs de marché tels que les produits de grande consommation, on peut arriver à mesurer l’élasticité prix en se basant sur les données issus des panels distributeurs, ou alors par le biais de pratiques d’A/B testing de prix dans le secteur du commerce en ligne.

Une valeur généralement négative

L’élasticité prix est dans la majorité des cas négative étant donné que la demande ou bien la consommation décroit lorsqu’un prix est valorisé à la hausse. Dans de rare cas, l’élasticité prix peut être positive. L’un des secteurs où cela est souvent le cas est le domaine du luxe.

L’élasticité prix est habituellement valable pour un certain niveau de prix précis, et est variable en fonction de la situation sur des niveaux de prix différents.

Un indicateur central de la politique de prix d’un produit

L’élasticité prix est également un indicateur essentiel et prioritaire dont il faut tenir compte dans le cadre de la définition d’une politique de prix. De plus, certaines actions marketing telles que la prospection commerciale peuvent chercher à diminuer l’élasticité prix de façon à augmenter les marges commerciales d’une offre sans avoir à influencer directement le chiffre d’affaires de base.