Définition de Data mart

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Un data mart est un dépôt de données conçu pour servir des utilisateurs et/ou travailleurs de la données. Les data marts permettent aux utilisateurs de récupérer des informations pour des services ou des sujets particuliers, améliorant ainsi le temps de réponse des utilisateurs.

Comme les data marts cataloguent des bases de données spécifiques, ils nécessitent souvent moins d’espace que les entrepôts de données des entreprises, ce qui facilite la recherche et réduit le coût d’exploitation.

Différents types de data marts

Il existe trois types de data marts de base :

  • Un data mart dépendant offre une centralisation et permet de fournir les données d’une organisation à partir d’un seul entrepôt de données. Il existe deux méthodes pour construire un data mart dépendant : une méthode où les utilisateurs peuvent accéder à la fois au data mart et à l’entrepôt de données, et une méthode où l’accès des utilisateurs est limité uniquement au data mart. Cette dernière méthode peut produire ce que l’on appelle communément un dépotoir de données, car toutes les données commencent par une source commune mais sont généralement mises au rebut ou jetées ;
  • Un data mart indépendant est construit sans utiliser un entrepôt de données central et est idéal pour les petits groupes au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Les data marts indépendants n’ont pas de relations avec l’entrepôt de données de l’entreprise ou avec tout autre data mart. Les données sont entrées à partir d’une source de données interne ou externe, et leurs analyses sont effectuées de manière autonome. Comme les data marts indépendants ne fonctionnent pas ou n’interagissent pas avec les entrepôts de données, les utilisateurs ont besoin d’un stockage cohérent et centralisé des données de l’entreprise, comme une base de données relationnelle, accessible à plusieurs utilisateurs ;
  • Un data mart hybride combine des entrées provenant de sources de données qui ne font pas partie de l’entrepôt de données, telles que des données opérationnelles, et offre aux utilisateurs une intégration ad hoc. Les data marts hybrides ne nécessitent qu’un nettoyage minimal des données, supportent de grandes structures de stockage et sont flexibles. Ils sont bien adaptés aux environnements comportant de multiples bases de données et aux organisations qui ont besoin d’un délai d’exécution rapide.