Définition de Business angel

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Un business angel (également appelé investisseur privé, investisseur initial ou ange financier) est une personne fortunée qui apporte un soutien financier à de petites start-ups ou à des entrepreneurs, généralement en échange d’une participation au capital de l’entreprise. On trouve souvent des anges financiers dans la famille et les amis d’un entrepreneur. Les fonds que les investisseurs providentiels fournissent peuvent être un investissement ponctuel pour aider l’entreprise à démarrer ou une injection continue pour soutenir et mener l’entreprise à travers ses débuts difficiles.

Comprendre les business angels

Les investisseurs providentiels sont des personnes qui cherchent à investir dès les premières étapes de la création d’une entreprise. Ces types d’investissement sont risqués et ne représentent généralement pas plus de 10 % du portefeuille de l’investisseur providentiel. La plupart des investisseurs providentiels disposent de fonds excédentaires et recherchent un taux de rendement supérieur à celui des possibilités d’investissement traditionnelles.

Les investisseurs providentiels offrent des conditions plus favorables que les autres prêteurs, car ils investissent généralement dans l’entrepreneur qui démarre l’entreprise plutôt que dans la viabilité de celle-ci1. Les investisseurs providentiels sont essentiellement l’opposé des investisseurs en capital-risque.

Les investisseurs providentiels sont également appelés investisseurs informels, bailleurs de fonds providentiels, investisseurs privés, investisseurs en capital d’amorçage ou business angels. Il s’agit de personnes, normalement aisées, qui injectent des capitaux pour des start-ups en échange de fonds propres ou de dettes convertibles. Certains investisseurs providentiels investissent par le biais de plateformes de financement en ligne ou créent des réseaux d’investisseurs providentiels pour mettre en commun des capitaux.

Origines des business angels

Le terme « ange » vient du théâtre de Broadway, où de riches individus donnaient de l’argent pour propulser des productions théâtrales. Le terme « business angel » a été utilisé pour la première fois par William Wetzel de l’Université du New Hampshire, fondateur du Center for Venture Research. Wetzel a réalisé une étude sur la manière dont les entrepreneurs rassemblaient des capitaux.

Qui peut être un business angel ?

Les business angel sont normalement des personnes qui ont obtenu le statut « d’investisseur agréé », mais ce n’est pas une condition préalable.

En fait, ces personnes sont des individus ou structures qui ont la santé et les moyens financiers, ainsi que le désir de financer des entreprises en phase de démarrage. Cette situation est bien accueillie par les start-ups avides de liquidités qui trouvent que les investisseurs providentiels sont bien plus attrayants que d’autres formes de financement plus prédatrices.