Définition de Autofinancement

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

L’autofinancement est la procédure par laquelle l’entreprise ou un particulier dépense son propre argent pour la réalisation de projets en cours en cas d’indisponibilité des sources de financement.

Une alternative comptable au crédit bancaire

L’autofinancement est l’une des principales sources de financement d’une entreprise et de sa stratégie de développement, avec le capital et les crédits. Il y a autofinancement si l’activité est rentable et si la décision est prise de ne pas distribuer les bénéfices.

En termes comptables, l’autofinancement correspond au bénéfice net après impôt, non distribué, qui se trouve au passif du bilan en termes de réserves et de résultats enregistrés.

Un financement ayant plusieurs utilisations

L’autofinancement est une source de financement particulièrement stratégique pour une entreprise, car il permet à celle-ci de se financer :

  • D’augmenter ses fonds propres et donc sa valeur ;
  • Eventuellement augmenter son capital en intégrant les montants accumulés ;
  • Améliorer la plupart de ses ratios financiers ;
  • Fournir les ressources qu’il peut librement allouer ;
  • Financer sa croissance, ses investissements ou rembourser ses dettes, sans avoir recours à des fonds extérieurs ;
  • Réduire sa dépendance vis-à-vis des bailleurs de fonds ;
  • Fournir une source de fonds propres pour l’obtention de crédits ;
  • Promouvoir la rentabilité du modèle d’entreprise ;
  • Améliorer sa crédibilité aux yeux des tiers et des partenaires

Le concept d’autofinancement est également souvent discuté au sens large, à savoir la capacité d’une entreprise à s’autofinancer en utilisant ses propres capitaux et sa rentabilité. Cette interprétation inclut alors tout ou partie du financement par capital.