Définition de Amélioration continue

Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ? Découvrez l'étendue de nos services :

Sous-traitez votre téléprospection
acheter des rendez-vous
Devenez téléprospecteur indépendant
devenir téléprospecteur
Dotez-vous d'un logiciel de téléprospection pro
logiciel de téléprospection
Achetez des fichiers de prospection BtoB
acheter fichiers d'entreprises

Pour vraiment devancer vos concurrents, vos processus commerciaux doivent fonctionner avec une efficacité maximale. Après tout, l’efficacité des processus peut avoir une influence majeure sur la productivité, le développement commercial, les bénéfices et l’agilité de l’entreprise. Le meilleur moyen d’y parvenir est l’amélioration continue.

Qu’est-ce que l’amélioration continue ?

L’amélioration continue est, comme son nom l’indique, une pratique qui consiste à réexaminer et à améliorer constamment les processus. Au premier coup d’œil, le concept dans son ensemble peut sembler un peu à la mode. Vous entendez sans cesse le mot, mais personne ne mentionne vraiment ce qu’il implique de faire. Et comme nous le savons tous, la théorie ne vous mène pas très loin dans le monde des affaires.

Toute la confusion avec l’amélioration continue est due au fait que ce n’est pas quelque chose que l’on « fait ». Il s’agit plutôt d’une façon dont une entreprise fonctionne. Adopter l’amélioration continue dans une entreprise signifie deux choses :

  • Se concentrer sur la croissance. L’entreprise doit se concentrer en permanence sur l’amélioration progressive de ses processus, services ou produits. Autrement dit, elle doit perfectionner sa façon de faire en permanence au lieu de mener des initiatives de changement ponctuelles.
  • Créer une culture de l’amélioration. Le plus souvent, c’est l’employé sur le lieu de travail qui est un expert des processus de l’entreprise, et non la direction. L’amélioration continue doit être la responsabilité de chacun dans l’entreprise (et pas seulement de l’équipe chargée de l’amélioration des processus).

D’autres notions à prendre en compte

Si vous connaissez d’autres termes relatifs à la gestion des processus, vous vous demandez probablement comment ils sont tous interconnectés. Voici comment ils sont liés :

  • Business Process Management (BPM). Une méthodologie de réévaluation et d’amélioration des processus. C’est plus ou moins la même chose que l’amélioration continue. La différence mineure est que l’amélioration continue est plutôt une « philosophie » sur laquelle une entreprise devrait se baser, alors que la BPM est un ensemble concret d’outils et de techniques. Vous pouvez utiliser la BPM comme un moyen de créer une culture d’amélioration continue, mais cela ne fonctionne pas nécessairement dans l’autre sens ;
  • Amélioration des processus d’entreprise (BPI). L’acte d’analyser, de rationaliser et d’améliorer un processus unique. L’amélioration continue consiste à mener une initiative BPI chaque fois que le besoin s’en fait sentir ;
  • Réingénierie des processus d’entreprise (BPR). Plutôt que d’améliorer un processus existant, vous le recréez en utilisant une nouvelle technologie ou une nouvelle méthodologie.