Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Comment trouver un emploi sans expérience ?

Vous souhaitez compléter vos revenus ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le constat est logique, il est plutôt difficile de se mettre en valeur sur un CV lorsqu’on n’a aucune expérience professionnelle pertinente. Et cela concerne pas mal de profils, que ce soit des étudiants en recherche de stage, des jeunes diplômés, etc. Heureusement, il existe certaines solutions pour combler ce déficit.

Il n’y a pas de mauvaise expérience

Même si vous n’avez pas d’expérience significative au sein d’une société, ou n’avez que des petits boulots à votre actif, cela reste tout de même de l’expérience. Peu importe sa provenance, que cela soit dans un cadre associatif, sportif, ou scolaire, les différents projets auxquels vous avez participé peuvent vous servir. L’enjeu principal est simplement d’arriver à en tirer suffisamment partie pour afficher sur votre CV les différents enseignements que cela vous a appris.

S’ils sont correctement utilisés, des loisirs ou passions sont créateurs de valeur ajoutée

Peu importe sa nature, un loisir ou une passion est valorisable en tant qu’expérience. Le tout est de juger de sa pertinence en fonction de l’offre à laquelle vous souhaitez postuler. Le principal conseil à retenir est de développer votre empathie pour vous mettre à la place du recruteur afin de déterminer le plus précisément possible ses attentes et besoins. Une fois ce stade atteint, vous pourrez déterminer quelles passions et loisirs à mettre en avant en fonction. Par exemple, une aptitude de bricolage ou manuelle peut intéresser un magasin de bricolage, ou encore votre intérêt pour une certaine culture ou pays étranger peut intéresser une agence de voyage, etc.

Adaptez la rubrique expérience du CV

En premier lieu, il s’agit d’identifier les expériences les plus pertinentes. Et si aucune n’est cohérente, il faut penser cette rubrique différemment en y détaillant les projets issus d’un cadre associatif, sportif, personnel, etc. Ceci vous permettra de les mettre en lien avec es compétences et qualités spécifiques à exploiter professionnellement. Ainsi, pensez à intituler cette partie “expériences” au lieu de “expériences professionnelles”.

Mettre l’accent sur la formation

Dans le cas où vos expériences sont insuffisantes, le recruteur portera davantage son attention sur le parcours de formation. Il ne faut donc pas hésiter à les mettre en premier pour que le recruteur tombe dessus directement. Il ne pas non plus hésiter à les étoffer en détail, en y incluant les diplômes, qualifications, titres, et certifications obtenues.

Se concentrer sur des compétences exploitables

Encore une fois, si votre expérience est réduite, il faut se concentrer sur la mobilisation de chaque compétence associée au peu d’expérience à mettre en avant. Par exemple, cela peut être le travail en équipe, le respect d’un brief ou de délais, la planification d’une semaine de travail, etc.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :