Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Combien de trimestres pour la retraite ?

Voilà une des problématiques qui nous tourmentent quand il est question de prévoir l’avenir. Entre les trimestres cotisés, les trimestres assimilés et les trimestres de majoration, il n’est pas toujours facile de s'y retrouver. Quelle est la meilleure façon de connaître le nombre de trimestres acquis ? À quel âge doit-on partir à la retraite ? Pour commencer, il est judicieux de déterminer ce qu'est un trimestre de retraite, d’autant plus qu’avec la réforme des retraites que le gouvernement souhaite mettre en œuvre, il est important de rester informé sur le sujet.

Les trimestres de retraite et l’âge pour partir à la retraite

Un trimestre de cotisation correspond à l’unité de calcul d’une durée d’assurance qui servira par la suite à déterminer la retraite de base. Dans une année, il est possible de valider au maximum 4 trimestres de retraite. Si vous souhaitez profiter d’une pension à taux plein lorsque l'on part à la retraite, il est essentiel de valider un nombre défini de trimestres. L’âge légal de départ à la retraite est actuellement fixé à 62 ans et cela ne risque pas de changer, au moins jusqu'en 2022.

Lorsque vous travaillez, vous participez à une cotisation de retraite auprès du Cnav pour les salariés du secteur privé, auprès du service des retraites de l’État pour les fonctionnaires ou auprès du CNRACL pour les employés de la fonction publique territoriale ou hospitalière, vous validez donc des trimestres de retraite. Cela dit, dans certains cas, vous pouvez également valider des trimestres sans cotiser, comme cela peut être le cas pour le chômage (soumis à diverses conditions), les congés de maternité, les accidents du travail ou les arrêts maladie, les congés de reclassement et le service militaire.

Savoir calculer les trimestres de retraite

Afin de pouvoir calculer le trimestre de retraite, il faut se baser sur la durée d’assurance et le salaire annuel moyen que vous allez multiplier par le taux de liquidation. Avant de pouvoir obtenir le nombre total de trimestres validés, il faut ajouter les trimestres assimilés ou ceux que nous pouvons aussi qualifier de « non cotisés » aux trimestres cotisés. Jusqu’au jour de notre départ à la retraite, nous devons totaliser entre 160 à 172 trimestres, en fonction de la date de naissance. Tous ceux qui sont nés après les années 1972 devraient à peu près cotiser pendant 43 ans pour bénéficier d’une pension à taux plein. L’initiative que le président Emmanuel Macron souhaite entreprendre est l’uniformisation des règles de calcul des pensions dont la mise en place sera progressive telle qu’elle a été annoncée.

Note actuelle du contenu :

0/5 - 0 note(s)

Note que vous attribuez à ce contenu :