Nous contacter

20 Cours du Maréchal Joffre, 40100 Dax contact@jobphoning.com +33 9 72 55 10 92 (Lun-Ven 9h-12h 14h-18h)

Numéro SIREN d'un auto-entrepreneur

Vous êtes chef d'entreprise ou travailleur indépendant ?

Rejoignez dès aujourd'hui notre place de marché dédiée à la téléprospection qui met en relation téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Définition du répertoire SIRENE

Le SIRENE est l’anagramme de Système Informatisé du Répertoire National des Entreprises et des Établissements, et correspond à un registre directement géré par l’INSEE. Ce dernier rassemble la totalité des entreprises, auto entrepreneurs, associations et organismes du territoire ayant une entité légale, avec leur état civil et code APE.

Plus précisément, le répertoire SIRENE enregistre toutes les entreprises françaises, peu importe leur activité et leur statut juridique (auto entreprises, sociétés, etc.). A noter que les entreprises internationales qui sont actives sur le territoire français sont aussi répertoriées dans ce registre.

Les numéros SIREN et SIRET

Chaque fois qu’une entreprise est immatriculée, elle reçoit : un numéro SIREN (Système d’Identification du Répertoire des Entreprises), qui se compose de 9 chiffres ; un numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements), qui se compose de 14 chiffres, intégrant le numéro SIREN et une suite de 5 chiffres correspondant au code NIC (Numéro Interne de Classement).

A noter que ces deux numéros sont créés et envoyés à toute nouvelle entreprise française.

Définition du numéro SIREN

Pour rentrer plus dans le détail, ce numéro est composé de 9 chiffres, afin de former une suite propre à chaque entreprise du territoire nationale. Il correspond à sa carte d’identité, et il donne le pouvoir d’émettre des factures en toute légalité. De ce fait, il doit être mentionné et affiché sur tous documents commerciaux (facture, devis, mentions légales, CGV, etc.).

Définition du numéro SIRET

Le numéro SIRET correspond à l’association du numéro SIREN et des 5 chiffres formant le code NIC. Ce dernier correspond au numéro de l’établissement. De ce fait, une entreprise possédant une multitude d’établissements d’activité aura ainsi un seul SIREN et plusieurs codes NIC, donc au final, plusieurs SIRET (un pour chaque établissement).