Uber en pourparlers pour acquérir Postmates et ainsi renforcer Uber Eats

Uber en pourparlers pour acquérir Postmates et ainsi renforcer Uber Eats
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Quelques semaines seulement après avoir perdu un accord très médiatisé pour acquérir la société de livraison de repas Grubhub, Uber n’a pas renoncé à renforcer son propre service de livraison de repas par une acquisition.

Uber serait actuellement en pourparlers pour acheter Postmates, une jeune entreprise de livraison de neuf ans, pour environ 2,6 milliards de dollars, selon le New York Times et le Wall Street Journal, citant des sources familières avec le sujet. Un accord pourrait être annoncé dans quelques jours, ou pourrait tomber à l’eau, selon les médias.

Un nouvel accord sensible pour développer l’activité livraison de la firme

Les tentatives d’Uber de procéder à des acquisitions importantes et coûteuses sur le marché de la livraison de denrées alimentaires mettent en évidence un changement fondamental pour l’entreprise. Uber, qui a commencé comme un service de covoiturage, s’est depuis longtemps lancée dans d’autres catégories, notamment la livraison de repas avec son service Uber Eats. Mais ces efforts ont sans doute pris une nouvelle dimension d’urgence, car la pandémie a simultanément réduit la demande pour son activité principale de covoiturage tout en faisant monter en flèche la demande de livraison de repas en générant un grand nombre de clients étant confinés chez eux.

Uber Eats a été considéré comme un point positif pour l’entreprise, les consommateurs restant de plus en plus souvent à la maison, ce qui rend ce nouveau canal de distribution alimentaire idéal aux yeux de la société.

« Au moment où notre activité de transports est en baisse significative en raison du travail à domicile, notre activité Eats est en plein essor », a déclaré Dara Khosrowshahi, PDG d’Uber, lors de la publication des résultats du premier trimestre de l’entreprise début mai. Dara Khosrowshahi a déclaré que l’activité des transports de la société avait chuté d’environ 80 % au mois d’avril.

Il y a juste un problème pour Uber qui semble parier davantage sur la livraison de nourriture : le marché est incroyablement bondé. Cela pourrait rendre plus difficile, et plus coûteux, pour Uber de gagner des parts de marché, notamment car il s’agit d’un marché nécessitant une gestion des contacts clients plutôt approfondie.

Ce mois-ci, Uber a perdu dans son offre d’achat de Grubhub au profit d’une société basée aux Pays-Bas, Just Eat Takeaway.com, dont l’offre évaluait Grubhub à 7,3 milliards de dollars. DoorDash a annoncé qu’elle avait levé 355 millions d’euros de nouveaux fonds, ce qui a permis à la société d’être évaluée à près de 14 milliards d’euros. Pendant ce temps, la jeune entreprise de livraison de produits alimentaires Instacart a levé 200 millions d’euros, ce qui porte sa valeur à près de 12 milliards d’euros.

L’acquisition d’une entreprise forte dans le marché de la livraison

Postmates est considéré comme un pionnier dans le secteur de la livraison à la demande, mais il est l’un des plus petits concurrents sur le marché américain. En mai, la startup a réalisé 8 % des ventes de livraison de repas aux États-Unis, selon la société d’analyse Second Measure. DoorDash, qui a fait l’acquisition du service de livraison de restaurant haut de gamme Caviar en août dernier, est le leader américain en termes de ventes, avec une part de 44%, notamment assurée par une forte stratégie de fidélisation client de la part de la marque.

Postmates garde ses options ouvertes, y compris la possibilité d’aller de l’avant avec une introduction en bourse, qui pourrait voir la société faire ses débuts à Wall Street avant la fin de l’été, selon le Wall Street Journal.

La startup basée à San Francisco a déposé les premiers documents pour entrer en bourse en février 2019. La société a levé plus de 900 millions de dollars, et a été évaluée à 2,4 milliards de dollars en septembre 2019.

Source : CNN Business.com

Retour en haut