Seulement 3 % des salariés optent régulièrement pour le télétravail

Vous êtes à la recherche de nouveaux clients ?
Créer un compte gratuitement

Sous-traitez vos campagnes de prospection à des professionnels indépendants du secteur !

Le télétravail est un format de travail utilisé majoritairement par des cadres exerçant dans de grandes agglomérations. Même si cette organisation du travail est particulièrement bien vue en France, elle reste une pratique relativement marginale.

En atteste les derniers chiffres publiés par le service statistique du ministère du travail (Dares), qui indiquent que seul 3 % des travailleurs français profitent du télétravail au moins un jour par semaine et 4 % sont sous ce format quelques jours par mois seulement. En France et tous secteurs confondus, le télétravail concerne 1,8 millions de travailleurs.

Un format de travail privilégié par une majorité de cadres

L’étude de la Dares indique notamment que les salariés en télétravail régulier sont à 60,6 % de cadres, ce qui représentent 16,9 % des salariés. Ainsi, seulement 1,4 % des employés bénéficient du télétravail. A noter que chez les ouvriers, ce format est presque inexistant (0,2 %).

En se penchant sur ces données, il en ressort que la raison derrière de tels résultats est davatange liée au métier qu’au secteur d’activité. Par exemple, on ne peut accomplir son travail à distance lorsque l’on travaille dans des secteurs tels que l’hôtellerie, la restauration ou encore les services à la personne.

Des télétravailleurs souvent plus stables et habitant souvent plus loin

L’étude indique également que les télétravailleurs réguliers sont particulièrement plus stables dans leur emploi. Pour justifier ce constat, la part de télétravailleurs réguliers dans une entreprise s’accroit avec l’ancienneté. La situation familiale des employés jouent également sur le recours à cette pratique. Par exemple, nous retrouvons davantage les familles monoparentales ou ceux en couple avec un enfant en bas âge que les personnes vivant seules.

Il est également important de noter que la situation géographique influe particulièrement sur ce format. Dans l’étude, nous retenons notamment que ceux exerçant sous l’organisation du télétravail habitent 1,5 fois plus loin de leur lieu de travail que les autres employés. Pour être plus précis, 9 % des salariés habitant à plus de 50 km sont en télétravail, contre uniquement 1,8 % de ceux habitant à moins de 5 km de leur lieu de travail.

Retour en haut